Contrôler la diarrhée chez le chat : Causes, symptômes et traitement

minutes de lecture

En nettoyant la litière de votre chat, vous avez remarqué qu’il avait la diarrhée ces derniers temps et cela vous préoccupe. Chaque année, des millions de propriétaires de chats connaissent ce problème. Que les selles de votre chat soient molles et visqueuses ou malheureusement aqueuses, vous pouvez être sûr(e) que vous n’êtes pas le/la seul(e) à observer la litière de votre compagnon.

Qu’est-ce que la diarrhée chez le chat ?

La diarrhée correspond à des selles plus molles, plus souples ou plus liquides qu’elles ne devraient l’être. En cas de diarrhée, il se peut que le chat aille à la litière plus fréquemment que d’habitude ou ait des accidents dans la maison. Il se peut même qu’il y ai un peu de sang, du mucus, voire des parasites dans ses selles.

Bien que la plupart des cas de diarrhée se résolvent en quelques heures ou quelques jours sans traitement, le chat qui en souffre plus longtemps, ou celui qui présente des signes plus graves (tels que vomissements, perte d’appétit, saignements, selles liquides ou fatigue), doit être immédiatement examiné par un vétérinaire.

Il est important de noter que le chaton et le chat de petite taille souffrant de diarrhée sont particulièrement sensibles à la déshydratation. Ils doivent donc toujours être examinés par un vétérinaire.

Chat persan dans un bac à litière blanc sur un sol carrelé.

Symptômes de la diarrhée chez le chat

En plus d’avoir des selles n’ayant pas la bonne consistance (généralement molles ou aqueuses), le chat souffrant de diarrhée peut présenter les symptômes suivants :

  • Présence de mucus ou de saignement dans les selles
  • Présence de vers dans les selles
  • Accidents dans la maison
  • Défécation plus fréquente
  • Difficulté à déféquer
  • Nausées ou vomissements
  • Perte d’appétit
  • Fatigue ou léthargie
  • Douleur abdominale
  • Perte de poids

Causes de la diarrhée chez le chat

Les causes de la diarrhée sont nombreuses. La diarrhée apparaît souvent lorsque le chat mange quelque chose d’inhabituel ou lorsque son régime alimentaire change brusquement. Lorsque vous changez le type d’alimentation de votre chat, il est préférable de le faire en procédant à une transition lente sur une semaine, en introduisant progressivement plus de la nouvelle alimentation et moins de l’ancienne. Cette transition permet au système digestif de l’animal de s’adapter et réduit les risques de diarrhée.

Le site passeportsante.net indique que la diarrhée peut avoir de nombreuses causes et qu’il s’agit d’un symptôme non-spécifique, qui peut apparaître dans de nombreuses affections touchant le système gastro-intestinal.

  • Le plus souvent, la diarrhée est d’origine alimentaire ou parasitaire.
  • En effet, un changement brutal de l’alimentation du chat, comme un changement de marque des croquettes, une alimentation en quantité trop importante ou une intolérance alimentaire, peut causer une diarrhée.
  • Celle-ci se résoudra spontanément en 24 à 48 heures.
  • En cas d’infection parasitaire massive, la consistance des selles peut aussi être diminuée et on peut parfois observer directement les parasites dans les déjections du chat.
  • Un stress important, notamment lors de changement d’environnement, peut aussi occasionner une diarrhée auto-résolutive.
  • En effet, le chat est un animal territorial et tout changement dans ses habitudes lui occasionnera du stress.
  • Toutefois, la gravité d’une diarrhée ne doit pas être sous-estimée, car elle peut aussi être un signe d’appel d’autres maladies plus graves, comme un cancer de l’intestin ou une maladie inflammatoire de l’intestin.

Que faire si votre chat a la diarrhée ?

Évaluez son comportement. A-t-il l’air bien ou plus fatigué que d’habitude ? A-t-il un faible appétit ou d’autres symptômes inhabituels ? Vomit-il ? Si l’épisode de diarrhée est un incident isolé qui disparaît spontanément en moins de quelques heures et n’implique pas d’autres symptômes, il ne s’agit généralement pas d’une urgence médicale. Toutefois, si les épisodes diarrhée ont tendance à être fréquents, pensez à consulter un vétérinaire.

Une diarrhée qui se prolonge (plus d’une journée), ainsi qu’une diarrhée accompagnée d’un changement significatif de comportement ou d’autres signes, doit être traitée comme une urgence et le chat doit être emmené immédiatement chez le vétérinaire ou aux urgences vétérinaires. La présence de saignements ou des selles goudronneuses foncées sont également considérées comme une urgence médicale.

Enfin, notez la fréquence et l’aspect de la diarrhée afin de pouvoir en parler au vétérinaire lors de la prochaine visite.

Détermination de la cause par le vétérinaire

Le vétérinaire peut utiliser plusieurs outils pour déterminer la cause de la diarrhée chez le chat :

  • Antécédents médicaux du chat
  • Examen clinique
  • Analyses biologiques de base (p. ex., analyses de sang, analyse des selles)
  • Radiographie
  • Échographie
  • Tests de la fonction gastro-intestinale
  • Endoscopie/coloscopie et biopsie (afin de prélever un échantillon de tissu)
  • Essais de traitement (évaluation de la réponse à un traitement)
  • Essais alimentaires (évaluation de la réponse à certains aliments)

Traitements et impact de la nutrition sur la diarrhée

Le traitement de la diarrhée dépend de sa cause sous-jacente. De nombreux traitements pour la diarrhée peuvent être recommandés par le vétérinaire en fonction de divers facteurs. Toutefois, la nutrition joue un rôle clé dans la prise en charge de cette affection.

Le rôle de l’alimentation est important pour les selles du chat. Comme une mauvaise alimentation peut entraîner une diarrhée chronique (permanente), le vétérinaire évaluera l’alimentation de votre chat. Dans le cadre du traitement, il recommandera peut-être de changer d’alimentation. Une alimentation plus pauvre en graisses ou plus riche en glucides complexes digestibles avec un ajout de fibres peut être recommandée.

Pour les cas chroniques de diarrhée, l’association alimentation diététique spéciale plus traitement médicamenteux est généralement efficace. Cette catégorie de maladie gastro-intestinale est appelée « entéropathie répondant au changement alimentaire ». Dans de nombreux cas, le vétérinaire recommandera une alimentation diététique à vie afin d’aider le chat à avoir une bonne digestion et de favoriser des selles de bonne qualité. En cas d’intolérance alimentaire, un aliment à base de protéines hydrolysées ou de nouvelles protéines peut être recommandé dans le cadre d’un essai alimentaire. Pendant cette période, le chat ne peut manger que l’aliment recommandé, sans friandises ni autres gourmandises. Ces essais durent souvent 2 à 3 semaines pour les animaux souffrant de diarrhée, mais peuvent durer jusqu’à 12 semaines s’ils présentent également des démangeaisons ou des problèmes de peau ou de pelage.

Même s’il n’est jamais agréable de voir son animal avoir la diarrhée, avec un traitement approprié et l’aide du vétérinaire, votre chat retrouvera sa joie de vivre et sa santé rapidement.

 

Biographie de l’auteure

Dr. Patty Khuly

Le Dr. Khuly a obtenu un diplôme avec mention au Wellesley College et à l’école de médecine vétérinaire de l’Université de Pennsylvanie. Elle a obtenu son MBA à l’école de commerce Wharton School of Business dans le cadre du prestigieux programme à double diplôme VMD/MBA. Elle est à présent propriétaire de la Sunset Animal Clinic, un cabinet vétérinaire à Miami, en Floride. Mais ce n’est pas tout. Le Dr. Khuly est une lectrice passionnée, une tricoteuse invétérée, une fan de yoga, une passionnée de musique, une romancière en herbe et une sacrée gourmande ! Elle vit dans le sud de Miami avec quatre chiens, d’innombrables chats, deux chèvres qu'elle a sauvées et des poules extrêmement drôles.

Vous pouvez suivre ses écrits sur DrPattyKhuly.com et sur SunsetVets.com.

Articles associés

Produits associés