Vomissements et diarrhée chez le chien et le chat : faut-il s’inquiéter et que faire ?

Publié par
minutes de lecture

En tant que propriétaires d’animaux de compagnie, nous connaissons tous ce moment d’appréhension lorsque nous entendons des bruits de haut-le-cœur et que nous devons tout abandonner dans la précipitation pour sortir notre chien ou notre chat de la maison ou du lit avant que l’inévitable ne se produise ! Voir son animal vomir ou avoir la diarrhée est pour le moins désagréable, mais cela peut aussi être très inquiétant. De nombreux propriétaires se demandent ce qui fait vomir leur chat ou leur chien, ce qui lui donne la diarrhée et ce qu’ils peuvent faire lorsque cela se produit. Commençons par les causes les plus courantes.

Quelles sont les causes des vomissements et de la diarrhée chez le chat et le chien ?

Comme chez l’homme, dans la plupart des cas, les vomissements et la diarrhée sont de courte durée et nous n’en trouvons jamais la cause car ils s’améliorent spontanément et ne nécessitent pas de longues recherches. Ce que nous appelons les « excès alimentaires » constituent l’une des causes les plus courantes. Il s’agit en fait d’une façon élégante de dire que votre chat ou votre chien a trouvé quelque chose de peu ragoûtant et l’a englouti. Par exemple, le chien peut voler des os dans une poubelle, et le chat attraper un animal et le manger, et la digestion ne se fait pas correctement. Le chien aime particulièrement les choses en décomposition, les excréments des autres animaux, leurs propres excréments, etc. Bien sûr, il arrive que ces choses ne passent pas très bien et que des vomissements et/ou une diarrhée se produisent. Souvent, on observe d’abord des vomissements, puis, au fur et à mesure que les troubles avancent dans l’intestin, la diarrhée commence un ou deux jours plus tard, lorsque les vomissements s’estompent. Les autres causes possibles de vomissements et de diarrhée sont les suivantes.

  • Infections virales telles que le parvovirus (une bonne raison de s’assurer que l’animal est entièrement vacciné tout au long de sa vie).
  • Parasites tels que vers ou Giardia.
  • Corps étrangers tels que chaussettes, cailloux, laine. Vous seriez étonné(e) de voir ce que certains animaux peuvent manger !
  • Substances toxiques ou aliments qui sont toxiques pour les animaux mais pas pour nous. L’exemple classique pour le chien est le chocolat, mais de nombreux autres aliments sont toxiques. Par exemple, le xylitol (édulcorant), l’ail, les oignons et les raisins secs.
  • Viande crue et os. La tendance actuelle à l’alimentation crue comporte des risques importants d’infections intestinales comme la salmonellose et les infections à Campylobacter et E. coli.
  • Troubles au niveau d’un organe comme une maladie du foie ou des reins ou une pancréatite.
  • Divers types de cancer.
  • Certaines maladies endocriniennes comme la maladie d’Addison.
  • Occlusions intestinales.
  • Entéropathies chroniques

Cette liste n’est pas exhaustive. Il est donc important de savoir ce qu’il faut faire si votre chat ou votre chien vomit ou a la diarrhée et quand il faut aller chez le vétérinaire.

Que faire si votre chat ou votre chien vomit ou a la diarrhée ?

Tout d’abord, ne paniquez pas. Dans la grande majorité des cas, la situation n’est pas grave et disparaît spontanément en un jour ou deux. Si vous êtes inquiet(-ète), n’hésitez pas à appeler le vétérinaire. Comme il vaut mieux prévenir que guérir, il vous posera des questions approfondies sur l’origine du problème, les autres signes, etc. Vous pourrez ainsi décider ensemble si votre animal doit être examiné. Le fait de nourrir l’animal avec des aliments neutres, peu et souvent, peut aider, mais le plus facile est de demander au vétérinaire de vous prescrire quelque chose à utiliser pendant quelques jours.

Quand faut-il aller chez le vétérinaire ?

Si les signes ne disparaissent pas au bout d’un jour ou deux, il faut trouver la cause sous-jacente. Toutefois, dans les situations suivantes, il ne faut pas attendre et il faut consulter immédiatement :

  • Si vous savez que votre animal a mangé quelque chose de toxique ou a attaqué la poubelle.
  • Si les vomissements sont très fréquents, votre animal peut se déshydrater dangereusement.
  • Si votre chien essaie de vomir mais n’y arrive pas ou commence à gonfler.
  • Si vous remarquez du sang dans son vomi ou la diarrhée.
  • Si votre animal est vif et mange, mais vomit ou régurgite peu après.
  • Si votre animal semble malade, déprimé ou effondré.
  • Si votre chien adopte la posture d’invitation au jeu, cela peut être le signe d’une douleur intense et éventuellement d’une pancréatite.

Comme je le dis souvent, l’essentiel est de ne pas perdre de temps si la santé de votre animal vous inquiète. Si vous avez le moindre doute, contactez le vétérinaire. Nous sommes là pour cela.

Biographie de l’auteure

Dr. Emma Milne

Le Dr Emma Milne a obtenu son diplôme de vétérinaire en 1996. Elle a travaillé dans une clinique pour petits animaux pendant 12 ans et comme conseillère en nutrition clinique pendant sept ans. Elle est connue pour son travail en faveur du bien-être des animaux et a écrit dix livres sur les animaux de compagnie.

Produits associés