Dresser votre chiot : les principes de base de l'éducation

Published by
min read

Obedience trainingPour un dressage réussi, pratiquez tous les jours les étapes de base suivantes avec votre chiot. Gardez des séances de dressage courtes. Votre chiot considérera cela comme un jeu, alors stimulez-le en variant régulièrement les exercices. Répétez les ordres pendant environ cinq minutes et revenez-y quand vous le pouvez.

Donnez lui des ordres dans de nombreux endroits différents afin qu'il s'habitue à vous répondre dans toutes sortes de situations : dans le salon, le jardin, le hall d'entrée ou la cuisine et même en promenade. Vous pouvez utiliser la technique du clicker pour améliorer d'autres aspects de l'éducation de votre chiot, comme l'encourager à rester immobile pendant le toilettage et l'habituer à voyager en voiture.

Votre chiot apprendra très rapidement et répondra aux marques d'affection ainsi qu'aux récompenses. Son dressage aidera à créer un lien durable entre vous deux et vous serez récompensé par un chien heureux et bien dressé.

Les bonnes manières à table

Céder à tous les besoins de votre chiot n'est pas une bonne chose à faire. Plus votre chiot grandit, plus il a besoin de s'affirmer. Les chiots considèrent souvent les repas comme un champ de bataille. Mais céder à ses caprices est une erreur. Vous devez vous assurer qu'il sait que vous ne répondez pas à toutes ses demandes.

Votre chiot doit apprendre que les personnes qui l'entourent, en particulier les petits enfants, peuvent être un peu imprévisibles. Mais il doit comprendre que leur comportement ne constitue pas une menace Vous pouvez l'aider à lui faire comprendre en imitant le comportement d'un enfant. Essayez de marcher rapidement vers sa gamelle puis donnez lui une friandise. Touchez-le doucement pendant qu'il mange, ou agitez des jouets à proximité, de quoi le distraire un peu, mais déposez toujours une friandise dans sa gamelle pour le féliciter s'il continue à manger en gardant son calme. Faites-le de temps en temps mais pas à chaque repas. Si votre chiot se fige, grogne ou vous lance un regard noir, arrêtez-vous et essayez à nouveau. Si ce comportement persiste, il est préférable de demander conseil à un comportementaliste vétérinaire ou à un éducateur canin certifié.

Comprendre le langage corporel de votre chiot

Les chiens ont toujours communiqué les uns avec les autres grâce à leur langage corporel. Cela implique des expressions faciales, des postures corporelles, des bruits et des odeurs. Les chiens utiliseront leur gueule, leurs yeux, leurs oreilles et leur queue pour exprimer leurs émotions. En apprenant à interpréter le langage corporel de votre chiot, vous pouvez comprendre ses intentions.

Les signes d'agression ou de soumission

Si votre chiot se sent téméraire ou agressif, il tentera de se faire plus grand, les oreilles et la queue en position verticale. Il gonflera également sa poitrine et hérissera les poils de son cou et son dos.

D'autre part, un chien soumis essaiera de se faire petit et agira comme un chiot puisque les chiens adultes n'attaquent pas les chiots. Un chien soumis s'abaissera près du sol, la queue basse mais remuant. Il peut aussi essayer de lécher le visage du chien ou de l'homme dominant. Il peut même se rouler sur le dos.

La queue de votre chiot

Pour la plupart des gens, remuer la queue est un signe de convivialité et de plaisir, mais la queue peut aussi indiquer d’autres humeurs.

La manière habituelle qu'a un chien de tenir sa queue varie d'une race à l'autre, mais d'une manière générale, une queue maintenue à plus de 45 degrés à l'arrière exprime la vigilance et l'intérêt du chien.

Si votre chiot agite lentement sa queue avec raideur, c'est une expression de colère. Si elle est basse et entre ses pattes, cela signifie que votre animal a peur. Un chien anxieux ou nerveux peut baisser la queue mais l’agiter avec raideur.

Les yeux de votre chiot

Si les yeux de votre chien sont à moitié fermés, c'est un signe de plaisir ou de soumission, alors que des yeux grands ouverts peuvent indiquer un comportement agressif.

Dans la nature, les chiens se regardent jusqu'à ce que l'un d'entre eux recule ou défi l'autre. Ne tentez donc jamais de défier votre chiot, surtout s'il est nerveux.

Le sourire de votre chiot

Les chiens soumis et certaines races comme les labradors ouvrent souvent la bouche en forme de «sourire», ce qui est en fait un signe de convivialité. Mais quand les lèvres sont étroitement relevées pour dévoiler les dents, c'est de l'agressivité, ne vous y trompez pas.

L'intention de jeu

Si votre chiot veut jouer, il lèvera une patte ou lèvera son postérieur en se baissant vers l'avant (comme s'il s'étirait) et aboiera pour attirer l'attention. Il peut également apporter un jouet ou chercher un autre chien pour le faire participer à une course poursuite.

Comment votre chien vous regarde-t-il ?

Votre chiot vous observera pour lire vos signaux corporels plus qu'il ne vous écoutera, et il apprendra rapidement ce que vous ressentez même sans que vous ne lui parliez.

Si vous souhaitez améliorer la communication avec votre chiot, vous pouvez améliorer votre propre langage corporel. Par exemple, s'accroupir les bras ouverts est un signe de bienvenue, alors que se tenir au-dessus de lui en le regardant est un signe de menace.

Comment votre chiot apprend-il ?

Votre chiot apprendra très vite, il est donc important qu’il apprenne à se comporter correctement dès le début.

Les chiens apprennent par association. Si votre chiot fait quelque chose de bien, récompensez-le. Ensuite, il sera beaucoup plus enclin à répéter l'action. Mais la récompense doit être liée à l'action, vous devez donc récompenser votre chien moins d'une à deux secondes après l'action. Vous pouvez récompenser votre chiot en lui donnant quelques croquettes, en le caressant ou bien en faisant les deux à la fois.

Votre chiot doit apprendre ce qu'il peut et ne peut pas faire. Vous pouvez ignorer certains comportements inoffensifs mais les comportements potentiellement dangereux doivent être interrompus et réprimandés immédiatement avec un ""non"" ferme pour attirer l'attention de votre chiot. Assurez-vous de le récompenser lorsqu'il s'arrête et vous prête attention. Crier ou frapper n'aidera pas votre chiot à apprendre.

Comprendre les aboiements et les pleurs

Les aboiements

Les aboiements sont un aspect totalement naturel du comportement d'un chien, mais vous, votre famille et vos voisins serez plus heureux si vous arrivez à les maîtriser.

Il n’est donc pas surprenant que beaucoup de gens aient des problèmes d’aboiement avec leurs chiens, car la plupart des chiens ne savent pas si aboyer est une bonne ou une mauvaise chose. C'est parce que notre réaction à leurs aboiements est source de confusion pour eux. Quand ils aboient, il sont parfois ignorés, tandis que d'autres fois, on leur demande d'arrêter, mais on peut aussi les encourager à aboyer si, par exemple, il y a un étranger suspect à proximité.

Pour aider votre chien à savoir quand les aboiements sont acceptables, vous devez simplement lui apprendre qu'il peut aboyer jusqu'à ce qu'on lui demande d'arrêter. ""Tais-toi"" devrait être considéré comme un ordre plutôt que comme une réprimande.

Commencez l’entraînement en laissant votre chien aboyer deux ou trois fois, félicitez-le pour avoir donné l’alerte, puis dites ""Tais-toi"" et tendez une friandise devant lui. Votre chien arrêtera immédiatement puisqu'il ne peut pas renifler la friandise en aboyant. Après quelques secondes de silence, donnez-lui la récompense. Augmentez progressivement le temps écoulé entre l'aboiement et la récompense.

Si votre chien aboie excessivement et que vous n'avez aucun contrôle sur ce comportement, vous devriez demander conseil à votre vétérinaire au sujet des prochaines étapes, comme une formation par des spécialistes ou une thérapie.

Les pleurs

Si vous réconfortez votre chiot chaque fois qu'il pleurt, cela peut en fait aggraver les choses. Votre chiot croit en fait qu'il est félicité pour ses pleurs et il répètera ce comportement pour avoir votre affection.

Vous pouvez apprendre à votre chiot à cesser de pleurer. En ignorant votre chiot et en ne lui donnant de l'attention et des félicitations que lorsqu'il cesse de pleurer, il apprendra que leurs pleurs ne sont pas le bon moyen pour obtenir votre attention.

Related Articles

Related products

  • Science Plan™ Canine Adult Advanced Fitness™ Lamb & Rice

    Hill's&#153; <span class='nowrap'>Science Plan</span>&#153; Canine Adult Advanced Fitness™ Lamb & Rice (Santé & Forme Agneau et Riz) est formulé pour favoriser une bonne digestion et maintenir la masse musculaire en bonne santé. Contient des antioxydants à l'efficacité cliniquement prouvée et de l'agneau hautement digestible.
    Buy Now »
  • Science Plan&trade; Canine Adult Delicious Beef

    Hill's&#153; <span class='nowrap'>Science Plan</span>&#153; Canine Adult au bœuf est formulé pour maintenir la masse musculaire et les organes vitaux en bonne santé. Contient des antioxydants à l'efficacité cliniquement prouvée, des protéines de haute qualité et des acides gras Omega-3.
    Buy Now »
  • Science Plan&trade; Canine Adult Savoury Turkey

    Hill's&#153; <span class='nowrap'>Science Plan</span>&#153; Canine Adult à la Dinde est formulé pour maintenir la masse musculaire et les organes vitaux en bonne santé. Contient des antioxydants à l'efficacité cliniquement prouvée, des protéines de haute qualité et des acides gras Omega-3.
    Buy Now »
  • Science Plan&trade; Canine Adult Savoury Chicken

    Hill's&#153; <span class='nowrap'>Science Plan</span>&#153; Canine Adult au Poulet est formulé pour maintenir la masse musculaire et les organes vitaux en bonne santé. Contient des antioxydants à l'efficacité cliniquement prouvée, des protéines de haute qualité et des acides gras Omega-3.
    Buy Now »