Pourquoi mon chat boite-t-il ?

Publié par Chrissie Klinger
minutes de lecture

Votre chat boite et vous ne savez pas pourquoi ? Il peut s'agir d'une patte, d'un muscle ou d'une articulation... mais il ne sait pas vous désigner exactement quelle partie de son corps le fait souffrir. Or, les chats peuvent boiter pour de nombreuses raisons. Il est donc important de rechercher les causes pour le soulager.

Les causes courantes de la boiterie chez le chat

Parfois, il se peut que votre chat boite suite à un accident, qu'il se soit coincé quelque chose dans le coussinet ou qu'il souffre d'une légère tension musculaire. Attendez que votre chat soit calme et couché. Puis, essayez d'inspecter délicatement ses pattes avant et arrière, sous les coussinets et entre les doigts. Recherchez un gonflement visible, une rougeur ou des signes de douleur tels des miaulements ou des tressaillements lorsque vous touchez légèrement chaque zone. Un chat qui souffre d'une blessure à un coussinet plantaire ou une griffe incarnée par exemple, peut aussi lécher excessivement sa patte, voire éviter de prendre appui sur celle-ci. Même si vous ne voyez pas de gonflement et que votre chat semble continuer ses activités habituelles, une petite boiterie peut justifier une visite chez votre vétérinaire afin d'éviter qu'une infection ne s'installe.

Selon l'Animal Medical Center de New York, le "syndrome des chats parachutistes" peut parfois provoquer des blessures importantes aux membres. Un chat trop curieux peut facilement sauter par une fenêtre ouverte et tomber. Assurez-vous que vos fenêtres soient équipées de moustiquaires solides ou de grillage, et veillez à ce qu'elles soient bien fermées lorsque vous n'êtes pas à la maison. Même un saut d'une simple étagère ou de l'arbre à chat peut entrainer de sérieuses blessures chez un chat âgé (ou très jeune), faites donc attention à tout sécuriser.

L'arthrose est une autre cause de boiterie chez les chats. Un chat âgé qui a une démarche raide, ne saute plus sur le canapé ou ne s'en relève plus, ou qui devient soudainement solitaire, peut souffrir de douleurs articulaires. Trouvez-lui un nouveau coin pour faire la sieste, dans un endroit chaud et près du sol. Votre vétérinaire peut aussi vous recommander de changer son alimentation pour un aliment qui favorise la santé des articulations: cliquez ici.

Si la situation ne s'améliore pas dans les 24h, il est préférable de faire examiner la boiterie par un vétérinaire afin d'éviter des séquelles à long terme. Les chats étant très doués pour cacher leur douleur, s'ils en montrent des signes, celle-ci est probablement suffisamment importante pour que votre vétérinaire y jette un œil. Celui-ci pourra si nécessaire, effectuer une radiographie afin de déterminer la cause de la blessure de votre chat.

Prenez rendez-vous chez votre vétérinaire

Si votre chat souffre, il peut être plus difficile que d'habitude de le faire entrer dans sa cage de transport pour l'emmener chez le vétérinaire. Voici quelques points à garder à l'esprit pour rendre le voyage moins stressant pour vous et votre compagnon à quatre pattes:

  • Pour le tranquilliser lors du voyage, essayez de mettre une couverture ou une chemise qui sent votre odeur dans sa cage de transport, Ajoutez-y un peu d'herbe à chat ou une friandise et l'une de ses peluches préférées.
  • Si votre chat ne veut pas entrer dans la cage de transport de lui-même, manipulez-le doucement et ne le forcez pas à y entrer. Vous ne voulez pas qu'il se blesse davantage. Vous pouvez le placer sur une couverture et l'envelopper pour qu'il se sente en sécurité avant de le placer dans la cage de transport, sans risque de le blesser ou de vous blesser. Vous pourrez ainsi voyager avec un chat blessé jusque chez votre vétérinaire.

Quand faut-il s'inquiéter ?

Malheureusement, certaines blessures aux pattes des chats mettent du temps à guérir. Vous avez peut-être déjà entendu parler d'athlètes souffrant d'une déchirure du ligament croisé antérieur (LCA), mais saviez-vous que les chats peuvent aussi être blessés au LCA ? L'Atlantic Veterinary Hospital rapporte que les déchirures du LCA chez les chats résultent généralement de sauts ou chutes d'un point élevé, et sont plus fréquentes chez les chats en surpoids. Une visite chez le vétérinaire permettra de confirmer si la blessure nécessite une intervention chirurgicale, des analgésiques ou tout autre traitement.

Lorsque la boiterie est plus sévère en raison d'une blessure ou d'une maladie grave, il est très important de limiter les mouvements de votre chat et de ne pas le laisser sauter ou courir. Envisagez d'emprunter une grande cage pour chien afin de garder votre chat sous contrôle pendant sa guérison. Veillez à ce qu'elle soit suffisamment grande pour qu'il ait de la place pour se déplacer entre un petit bac à litière, un bol d'eau et un lit ou une couverture. Vous pouvez également le garder dans une pièce dans votre maison, à l'écart des autres animaux et des enfants.

Même si vous ne dédiez pas une pièce entière à votre chat, vous devrez vous assurer que son bac à litière ne lui demande pas trop d'efforts pour y entrer et en sortir. Un tiroir peu profond ou une petite caisse pour chatons leur éviteront de se blesser davantage et de faire leurs besoins en dehors de la caisse.

Il est également important de ne jamais donner à votre chat un médicament contre la douleur qui n'a pas été prescrit par votre vétérinaire. Les médicaments en vente libre destinés aux humains peuvent être toxiques pour les chats et aggraver la situation fortement.

Que votre chat boite pour cause mineure ou majeure, il est toujours essentiel de bien le surveiller et de le garder au calme et détendu. Des câlins supplémentaires et des friandises spéciales (mais pas trop !) rendront la période de récupération plus supportable. Rappelons également que comme votre chat ne peut pas être aussi actif que d'habitude pendant sa période de convalescence, il ne pourra pas faire suffisamment d'exercice. Il est donc important de suivre les recommandations nutritionnelles de votre vétérinaire afin qu'il ne prenne pas de poids inutile et n'aggrave pas sa blessure. En tant que propriétaire de chat, il n'est jamais agréable de le voir souffrir, mais si vous suivez bien les recommandations de votre vétérinaire, votre chat devrait rapidement se remettre sur pattes!

Contributor Bio

Chrissie Klinger

Chrissie Klinger

Chrissie Klinger est une propriétaire d'animaux qui aime partager sa maison avec ses "enfants à poils et à fourrures", ses deux enfants "humains" et son mari. Chrissie aime passer du temps avec tous les membres de sa famille lorsqu'elle n'enseigne pas, n'écrit pas ou ne blogue pas. Elle s'efforce d'écrire des articles qui aident les propriétaires d'animaux à mener une vie plus active et plus significative avec leurs animaux.

ARTICLES ASSOCIÉS

PRODUITS ASSOCIÉS