Les bienfaits de l'exercice pour votre chien

Publié par Kara Murphy
minutes de lecture

Tout comme les humains, les chiens sont de plus en plus nombreux à être atteints d'obésité. L'Association for Pet Obesity Prevention estime que 54 % des chiens sont en surpoids. Ces derniers sont plus facilement sujets aux maladies, comme l'arthrite. Bien plus qu'une simple activité divertissante, faire faire de l'exercice à votre compagnon est essentiel pour qu'il reste en bonne santé.

Faire de l'exercice rend votre chien heureux ! Les chiens qui se dépensent régulièrement sont moins susceptibles de développer des attitudes destructrices pour attirer votre attention, comme le fait de mâchouiller, de mordre et d'aboyer en permanence. Faire de l'exercice permet également de développer une complicité entre vous et votre chien et de renforcer vos liens.

Maintenant que vous et votre compagnon à quatre pattes êtes prêts à aller vous aérer, découvrons les exercices adéquats pour votre chien.

À chaque âge, ses besoins

Long-haired black dashchund running in a park with all four paws in the air.

La dose d'exercice physique requise par un chiot sera bien entendu différente de celle d'un chien senior. Un chiot est une véritable boule d'énergie qui peut passer des heures à jouer à la balle, courir en rond dans le parc ou s'amuser avec les enfants dans le jardin pendant tout un après-midi. À l'inverse, un chien senior préférera les promenades aux courses qu'il affectionnait tant lorsqu'il était jeune. Peu importe son âge, il doit continuer de se dépenser. À l'instar des humains, les chiens plus âgés ont besoin de faire une activité physique, gage de mobilité, bonne santé et stimulation mentale. Soyez attentif à l'impact qu'a l'exercice physique sur votre chien senior, en l'observant à la fin de la séance. Si vous constatez qu'il semble souffrir d'arthrite, consultez votre vétérinaire pour trouver des exercices qui diminueront sa sensation de gêne pendant l'effort. Par exemple, la natation est un excellent moyen de soulager ses douleurs tout en lui faisant faire une activité physique. Lors de vos longues promenades, veillez à apporter de l'eau pour qu'il puisse rester hydraté. Essayez d'inclure des endroits pour faire des haltes, au cas où votre chien finisse par se fatiguer. Si vous remarquez qu'il a du mal à avancer, arrêtez-vous pour faire une pause.

Connaître les besoins et les limites de son chien

La notion d'activité physique saine varie en fonction de la race et de la taille du chien. Le Dr. Marty Becker, docteur en médecine vétérinaire, souligne la différence de besoins et de capacités d'un chien à l'autre. Gardez les exemples suivants en tête la prochaine fois que vous irez jouer avec votre boule de poils.

  • Les chiens à museau court, comme les pékinois ou les bouledogues, ne sont pas friands d'activités physiques : ils peuvent rapidement avoir un coup de chaud, voire mourir, s'ils se dépensent trop. La marche sera l'exercice le mieux adapté pour eux. De même, la natation n'est pas une activité adéquate pour ce type de chien.
  • Les chiens longs et courts sur pattes, comme les corgis ou les teckels, sont sujets aux blessures du dos. Vous pouvez d'ores et déjà ranger votre frisbee si vous êtes l'heureux propriétaire de l'un de ces chiens. D'autres types de blessures sont fréquents parmi certaines races, alors prenez le pedigree et les caractéristiques physiques de votre chien en considération lorsque vous choisissez une activité physique.
  • Renseignez-vous sur le type d'exercice que votre chien va apprécier en fonction de sa race. Par exemple, les retrievers sont élevés pour rapporter et nager : ils aimeront se baigner dans un lac ou jouer à la balle avec vous pendant des heures. À l'inverse, les lévriers anglais sont les champions des sprints. Ils adorent courir, mais après un entraînement court et intense, ils se dirigent vers leur niche pour faire une sieste. Les chiens de bergers, quant à eux, sont élevés pour rassembler les troupeaux. Souvenez-vous de ces explications lorsque vous proposerez des exercices amusants à votre chien.
  • Quelles sont la longueur et l'épaisseur du poil de votre chien ? Un chien à poil épais, comme un akita inu ou un berger allemand souffriront plus rapidement de la chaleur qu'un chien à poil court et fin. Cependant, un chien à poil court et fin comme un terrier de Boston ou un boxer, sera moins résistant aux températures basses.

Vous n'êtes pas sûr·e de savoir quelle activité est adaptée à votre compagnon à quatre pattes ? Le magazine Prevention dispose d'un guide utile qui liste les différents besoins en activité selon les races de chien.

La nutrition, un paramètre essentiel

À l'instar des humains, le type d'alimentation ingéré par un chien affecte son état de santé. Les aliments Hill's® sont adaptés à l'âge de votre chien et répondent à ses nombreux besoins nutritionnels. Consultez votre vétérinaire pour connaître l'alimentation la plus appropriée à votre animal à chaque étape de sa vie.

Il faut également s'assurer que votre chien maintiendra un poids stable au cours de sa vie. L'obésité ou le surpoids peuvent entraîner des troubles physiques, voire raccourcir son espérance de vie. Si votre chien doit perdre quelques kilos, nous vous conseillons de vous tourner vers une alimentation faible en calories destinée à la gestion du poids.

Qui dit exercice, dit hydratation ! Assurez-vous que votre chien a bu de l'eau avant le début de l'activité. Un chien déshydraté est plus facilement sujet aux coups de chaud et à des troubles de santé sérieux.

Commencez doucement et augmentez l'intensité graduellement

Si votre chien commence un nouveau programme d'entraînement, assurez-vous de ne pas brûler les étapes ! Tout comme leurs amis les humains, les chiens ont besoin de temps pour devenir endurants. Nous vous recommandons de consulter votre vétérinaire avant d'entreprendre ces changements. Il saura vous mettre sur le bon chemin et vous conseiller le type d'alimentation adapté. Observez les réactions de votre compagnon à quatre pattes pendant et après l'exercice. Gardez à l'esprit qu'un jour de fortes chaleurs, le béton ou le bitume peuvent abîmer ou brûler ses coussinets.

Les bénéfices d'une activité physique pour votre chien sont visibles à court et long termes. Votre boule de poils est un membre de votre famille : une bonne santé physique lui assure une longue vie, heureuse et saine. Alors, qu'attendez-vous pour prendre sa laisse, un sac à déjections et de l'eau pour aller vous défouler ?

Biographie de l'auteure

Kara Murphy

Kara Murphy

Kara Murphy est auteure indépendante. Elle habite dans la ville d'Érié, en Pennsylvanie. Elle a un goldendoodle répondant au nom de Maddie.

Articles associés

Produits associés