Nous avons récemment constaté l’existence de plusieurs sites frauduleux se faisant passer pour nous. Nous vous rappelons que le présent site internet est le seul et unique site officiel de Hill's Pet Nutrition, et que nos produits sont exclusivement vendus dans les points de vente et sur les sites partenaires limitativement listés sur notre page "Où acheter ?". 

La diarrhée chez le chiot

minutes de lecture

Chiot labrador sable assis avec sa propriétaire, la langue sortie et l’expression vive regardant quelque chose qui n’est pas visible

Trouvez une nourriture adaptée aux besoins de votre animal

Trouvez la nourriture qui répond aux besoins de votre chien

Trouvez une nourriture adaptée aux besoins de votre chat

L’arrivée d’un chiot est un moment excitant pour toute la famille. En effet, un chiot est une boule de poils rigolote et turbulente et c’est une joie de cohabiter avec lui. D’un autre côté, comme il est très jeune et dépendant, il est très facile de s’inquiéter quand il ne va pas bien. La diarrhée est l’un des troubles auxquels font face de nombreux propriétaires et elle est désagréable pour vous comme pour le chiot. La plupart des animaux, et même des humains, souffrent un jour ou l’autre de diarrhée, et cela ne justifie pas toujours un examen médical, mais chez l’animal jeune ou de petite taille, cela peut être plus grave en raison de son âge ou de sa taille.

Les signes de diarrhée peuvent varier de selles molles comme celles d’une vache à des selles aqueuses ou sanglantes qui s’écoule, ou qui peuvent être explosives dans certains cas. Il peut y avoir une présence de sang rouge vif, ou si les selles semblent très sombres ou noires, cela peut être le signe d’une hémorragie dans la partie supérieure du tube digestif. Cela peut être plus grave que du sang frais dans certains cas, même si ce n'est pas aussi choquant à observer. Si vous n’avez pas vu les selles de votre chiot parce qu’il a fait ses besoins dans le jardin pendant que vous ne regardiez pas, vous remarquerez peut-être qu’il force pour faire ses besoins, ou vous verrez peut-être du mucus ou des poils souillés au niveau des fesses.

Qu’est-ce qui peut donner la diarrhée à un chiot et quand faut-il s'inquiéter ?

Causes de la diarrhée chez le chiot.

  1. Le stress. Il s’agit d’une cause très fréquente de diarrhée, en particulier chez le chiot qui vient d’arriver dans un nouveau foyer. Le fait d’être séparé de sa mère et d’aller dans une nouvelle maison avec des personnes, des odeurs et des bruits différents est une expérience intimidante pour n’importe quel animal. Avant d'accueillir votre chiot, envisagez de le visiter à plusieurs reprises afin qu'il puisse s'habituer à vous et à votre famille. De plus, laissez une couverture chez l'éleveur pour que votre chiot ait un élément familier qui provient de votre domicile.

  2. Un changement d’alimentation. Tout changement soudain d’alimentation, quel que soit l’âge du chien, peut provoquer des troubles intestinaux tels que la diarrhée. Toutefois, chez le chiot, cela a tendance à se produire à un moment stressant et comme son système gastro-intestinal est encore en développement, le phénomène peut être plus prononcé. Donnez toujours à votre chiot la même alimentation que celle qu’il avait chez l’éleveur pendant au moins une semaine. Et si vous souhaitez changer d’aliment, vous pourrez le faire progressivement sur une période de cinq à sept jours.

    Pendant la croissance, l’alimentation est extrêmement importante pour que le chiot grandisse à un rythme normal et reçoive un bon équilibre de vitamines, de minéraux et de tous les nutriments essentiels au développement de son cerveau et de ses sens. Les besoins varient en fonction de la taille du chien. Demandez toujours au vétérinaire de vous indiquer la meilleure alimentation pour l’âge et la race de votre chiot. Ne donnez jamais d’aliments crus à un chiot.

  3. Les parasites. Les vers peuvent être très problématiques pour le chiot. Ils peuvent être transmis par leur mère dans l’utérus, par le lait et dans l’environnement. Avant d'accueillir un chiot, renseignez-vous toujours auprès de l'éleveur sur les antécédents de la mère et des chiots en matière de vermifugation. S’ils n’ont pas été traités ou si l’éleveur ne le sait pas, il est probablement plus sage d’adopter un chiot ailleurs. Dès que vous accueillez votre chiot, demandez au vétérinaire s’il faut le vermifuger à l’avenir, car il faut des traitements réguliers pour éliminer les vers qui attendent d’éclore.

     

  4. Une maladie infectieuse. Le chiot reçoit des anticorps de sa mère et cette immunité transmise le protège jusqu’à ce qu’il puisse être vacciné à son tour. Là encore, il est essentiel de connaître les antécédents vaccinaux de la mère. Les maladies infectieuses telles que la parvovirose sont dévastatrices et tuent encore de nombreux chiots et jeunes chiens chaque année. Elles provoquent des diarrhées très sévères, souvent sanglantes et nauséabondes, et peuvent épuiser un chiot en un rien de temps. N’hésitez pas à poser des questions à l’éleveur et veillez à ce que les vaccins du chiot soient à jour.

  5. Les corps étrangers. Le chien est réputé pour manger tout ce qui lui passe sous la patte, surtout lorsqu’il est jeune. Au fil des ans, les vétérinaires ont retiré de l'intestin des chiens à peu près tout ce que l'on peut imaginer, des chaussettes aux couteaux à pain ! Les corps étrangers, selon l’endroit où ils sont coincés et le temps depuis l’ingestion, peuvent être à l’origine de régurgitations, de vomissements, de constipation et de diarrhée.

Que faire si votre chiot a la diarrhée ?

Vous devez consulter votre vétérinaire dès que possible si :

  • Votre chiot vomit en plus d’avoir la diarrhée.

  • Votre chiot a une diarrhée aqueuse ou sanglante incontrôlable.

  • Votre chiot cesse de manger ou semble léthargique et déprimé.

  • Votre chiot est vif, mais sa diarrhée dure depuis plus de deux jours.

Si votre chiot semble vif, qu’il mange, boit et joue, vous pouvez probablement vous permettre d’attendre un jour ou deux pour voir si la situation se résout. Si votre chiot vient d’arriver chez vous, le stress est peut-être la cause. Si vous avez changé d’alimentation trop rapidement, repassez le chiot à l’alimentation précédente, attendez que la situation s’arrange, puis procédez à une transition plus progressive.

Le traitement de la diarrhée chez un chiot dépend de sa cause et peut varier d'un régime alimentaire de soutien digestif pendant quelques jours à une hospitalisation en cas de suspicion de pertes sévères. Pour tout animal jeune ou de petite taille, il est toujours préférable de consulter le vétérinaire le plus tôt possible.

Revu par : Dr Hein Meyer, DVM, PhD, Dipl-ECVIM-CA