Comment les allergies alimentaires peuvent-elles affecter votre chien?

Publié par
minutes de lecture

Trouvez une nourriture adaptée aux besoins de votre animal

Trouvez la nourriture qui répond aux besoins de votre chien

Trouvez une nourriture adaptée aux besoins de votre chat

Les allergies ne sont agréables pour personne, mais surtout pas pour votre chien, qui ne peut pas vous dire ce qui ne va pas. Les allergies et les intolérances alimentaires peuvent être un véritable calvaire pour votre chien et vous, et il peut être difficile d’en connaître la cause. Habituellement appelée « réaction indésirable à un aliment » (RIA), l’allergie est une réaction anormale à un aliment. Il existe deux types principaux de réactions alimentaires indésirables : les allergies, dans lesquelles le système immunitaire est impliqué, et les intolérances alimentaires, qui surviennent sans composant immunitaire. Les allergies ont généralement lieu en réponse aux protéines présentes dans l'alimentation, comme le bœuf ou le poulet, tandis que les intolérances se manifestent en réaction à d'autres composants tels que les additifs.

Quelles sont les causes des allergies/intolérances alimentaires ?

Chez le chien, les causes les plus courantes d’allergie/intolérance alimentaire sont les sources de protéines telles que le bœuf et le poulet, les produits laitiers et le blé. Il peut s’écouler des mois, voire des années, avant que le chien ne développe une réaction allergique à un aliment particulier. Toutefois, une fois que la réaction allergique s’est produite, il y aura presque toujours une réaction négative à cet aliment.

Les allergies/intolérances alimentaires peuvent survenir à tout âge et durer toute la vie. Certaines races de chiens semblent plus susceptibles de développer des allergies/intolérances alimentaires, notamment le Westie, le Cocker et le Setter irlandais.

Mon chien est-il sensible à un aliment spécifique ?

Il peut être difficile de diagnostiquer des allergies alimentaires chez votre chien. Les symptômes les plus courants d’allergie ou d’intolérance alimentaire sont des troubles digestifs, une irritation cutanée ou une combinaison des deux. Chez le chien, les lésions cutanées sont souvent localisées sur la tête, les pattes et les oreilles.

Les allergies alimentaires peuvent souvent être confondues avec d'autres affections cutanées, et de nombreux chiens présentent simultanément d'autres allergies telles que la sensibilité aux piqûres de puces et une atopie. Les chiens présentant des infections chroniques ou récurrentes de l’oreille externe doivent également faire l’objet d’un examen visant à déterminer s’ils souffrent d’allergies alimentaires.

Si votre chien a une réaction indésirable à un aliment, il se peut que vous observiez certains des signes suivants :

  • Vomissements ou diarrhée
  • Mauvais état du pelage
  • Flatulences
  • Grattements fréquents ou perte de poils
  • Peau rouge et enflammée
  • Problèmes d’oreilles chroniques
  • Mauvaise croissance chez le jeune chien

IMPORTANT : Certains signes d’allergie/intolérance alimentaire sont similaires à ceux d’autres affections graves. Consultez votre vétérinaire si vous remarquez l’un de ces signes.

Traitement : L'importance de la nutrition

L’objectif principal de la prise en charge des allergies ou des intolérances alimentaires est de déterminer et d’éviter l’aliment responsable. La méthode la plus pratique et la plus précise est l’essai par éviction des aliments, qui consiste à supprimer l’ingrédient suspect de l’alimentation du chien afin de déterminer si ses symptômes s’améliorent. Pendant que vous isolez l'ingrédient suspect, veillez à interdire l’accès à tous les autres aliments comme la nourriture de table, les friandises, les snacks ou encore les jouets à mâcher.

Si votre chien souffre d’allergies alimentaires, il est encore plus important de lui donner une alimentation adaptée. L'aliment doit être complet, équilibré, et idéalement, il devrait contenir le moins d'additifs et d'ingrédients à base de protéines possible.

Si votre chien présente une réaction allergique à une certaine source de protéines, votre vétérinaire peut vous recommander un aliment contenant des protéines spécialement décomposées. Ces protéines dites hydrolysées sont trop petites pour être reconnues par le système immunitaire de l’organisme. Les vétérinaires recommandent également d'introduire dans l'alimentation du chien une nouvelle source de protéines telle que l'œuf, le canard, le saumon, l'agneau, le cerf ou le poisson blanc, en tenant compte des antécédents alimentaires du chien.

Pour un diagnostic précis et des options de traitement, consultez toujours votre vétérinaire et demandez-lui de vous recommander l’aliment le plus adapté à votre chien. N’essayez jamais de supprimer des ingrédients de l’alimentation de votre chien, car vous pourriez facilement finir par le sous-alimenter.

Questions à poser à votre vétérinaire :

  1. Dois-je éviter de donner certains aliments à mon chien en raison de ses allergies ?
    • Demandez comment l’alimentation destinée à la consommation humaine peut affecter la santé de votre chien.
  2. Recommanderiez-vous un aliment particulier pour les allergies de mon chien ?
    • Renseignez-vous sur les aspects nutritionnels particuliers de votre chien.
    • En quelle quantité et à quelle fréquence donner les aliments recommandés à votre chien ?
    • Demandez quelles friandises vous pouvez donner à votre chien avec les aliments recommandés.
  3. En combien de temps puis-je espérer voir des signes d’amélioration de l’état de mon chien ?
  4. Pouvez-vous me donner des instructions écrites ou un document sur les allergies/intolérances alimentaires pour mon chien ?
  5. Quel est le meilleur moyen (mail/téléphone) de vous joindre, vous ou votre clinique, si j’ai des questions ?
    • Demandez si vous avez besoin d’un rendez-vous de suivi.
    • Demandez si un mail ou un rappel sera envoyé.

Revu par : Dr Hein Meyer, DVM, PhD, Dipl-ECVIM-CA et Dr Emma Milne, BVSc, FRCVS