Quand appeler le vétérinaire

Published by
Minutes de Lecture

Pour la santé de votre chaton, votre rôle est aussi important que celui de votre vétérinaire

Vous connaissez votre chaton mieux que personne et si vous êtes inquiet, vous ne devez pas hésiter à appeler votre vétérinaire. Mieux vaut se montrer trop prudent que pas assez, et aucun vétérinaire digne de ce nom ne vous en voudra pour une fausse alerte.

Quand appeler le vétérinaire

Appelez votre vétérinaire si vous observez un ou plusieurs des symptômes suivants:

  • Perte d'appétit

  • Vomissements

  • Diarrhées ou constipation

  • Toux, sifflements ou difficultés respiratoires

  • Saignements

  • Boiterie

  • Yeux ou oreilles sales

  • Léthargie, fatigue ou baisse de tonus

  • Grattages excessifs ou peau très irritée

  • Soif accrue

  • Difficultés à uriner

  • Cris, gémissements ou miaulements de douleur

  • Articulations ou pattes enflées

  • Tout autre symptôme inquiétant

Cette dernière ligne est importante.

Articles associés

  • La rencontre avec le chat de la maison

    Si vous avez déjà un chat, il risque de développer un certain instinct territorial à l'arrivée de votre chaton. Bien entendu, vous voulez que votre chat accepte votre nouveau compagnon.
  • Vacciner votre chaton  

    Votre chaton a hérité de sa mère une forme d'immunité contre certaines maladies, mais cette immunité tendra peu à peu à disparaître ; vous devez donc faire vacciner votre animal pour le garder en bonne santé.
  • Voyager avec votre chaton

  • La micropuce d'identification  

    Évitez de laisser sortir votre chaton avant qu'il n'ait reçu sa première série de vaccinations. Attendez même deux semaines supplémentaires avant qu'ils soient réellement effectifs.