Prendre soin des coussinets du chat

Publié par
minutes de lecture

Les pattes de votre chat sont aussi importantes pour lui que vos mains et vos pieds pour vous. Il est important d’aider votre chat à garder des pattes en bonne santé. Ce guide rapide sur le soin des pattes du chat vous aidera à garder les coussinets de votre boule de poils propres et en bonne santé.

Pourquoi prendre soin des coussinets du chat ?

Patte de chat avec chat endormi flou en arrière-plan

Réfléchissez un instant à la façon dont le chat utilise ses pattes. Il se déplace sur diverses surfaces dans la maison, y compris sur des surfaces sales comme le bac à litière. S’il est autorisé à sortir, il peut marcher sur un sol rugueux et caillouteux, sur des épines et d’autres objets pointus, ainsi que sur des surfaces chaudes ou froides, selon le temps. Le chat autorisé à sortir en hiver est également susceptible de marcher sur le sel et autres agents de déneigement qui peuvent être nocifs pour les pattes.

À un moment ou à un autre de la journée, le chat va prendre l’initiative de se nettoyer les pattes en les léchant, ce qui risque de lui faire ingérer les substances nocives qui ont pu s’accumuler dessus. Des soins réguliers, avec inspection et nettoyage, permettront non seulement de garder les pattes de votre chat propres et sans danger pour le léchage, mais également de traiter les coussinets secs et craquelés, les coupures et autres blessures avant qu’elles ne s’infectent.

Guide de soins pour les pattes du chat

Pour commencer

Bien qu’il soit conseillé d’inspecter régulièrement les pattes de votre chat pour vous assurer qu’elles sont en bonne santé, vous pouvez également rechercher des signes indiquant que quelque chose ne va pas. Si vous remarquez que votre chat boite ou ne s’appuie pas sur une patte, il se peut qu’il ait quelque chose de coincé ou qu’il se soit blessé à la patte. N’oubliez pas que le chat est doué pour dissimuler sa douleur. Vous devez donc être très attentif(-ve). De plus, lorsqu’un chat est blessé, il peut refuser de se faire examiner. Faites alors de votre mieux pour qu’il soit à l’aise et calme pendant que vous l’examinez.

Si votre chat n’a pas l’habitude de se faire manipuler les pattes, vous devrez peut-être l’y habituer. Il peut être utile de prendre l’habitude de masser les pattes de votre chat lorsque vous le tenez ou le caressez, et ce dès son plus jeune âge. Cela l’aidera non seulement à s’habituer à ce que ses pattes soient touchées et manipulées, mais également à détecter tout débris qui pourrait être coincé entre les orteils et les coussinets.

Inspection des pattes

Une fois que votre chat tolère que vous manipuliez ses pattes, examinez-les quotidiennement, surtout à son retour d’une expédition à l’extérieur. Vérifiez qu’il ne présente pas d’égratignures, de plaies et de corps étrangers. Si quelque chose est enfoncé dans sa patte, essayez d’utiliser une pince à épiler pour le retirer délicatement. S’il est profondément enfoncé, appelez le vétérinaire.

Nettoyage des pattes

Avant ou après l’inspection, utilisez un tissu doux pour essuyer tous les coussinets, ainsi que la région autour des coussinets et entre les orteils. Cela permet de retirer des orteils la saleté, la poussière de la litière et tout produit chimique ou corps étranger.

 

Coupe des griffes

Chat gris couché sur un plaid à carreaux, se léchant les pattes.

Utilisez un coupe-griffes pour couper les griffes de votre chat. Sur le site doctissimo.fr, il est indiqué qu’il faut utiliser une pince coupe-griffes pour couper les griffes du chat. La pince doit être suffisamment tranchante et précise pour ne pas écraser la griffe et la couper de façon nette. De plus, il est déconseillé d’utiliser des ciseaux ou un coupe-ongles, car vous risquez d’écraser la partie innervée de la griffe et de blesser votre chat.

Veillez à ne couper que la pointe de la griffe, en prenant soin d’éviter la partie rose (pulpe) car elle renferme des nerfs et des vaisseaux sanguins sensibles. Si vous coupez la pulpe accidentellement, utilisez de la poudre styptique pour arrêter le saignement. Si vous n’avez pas de poudre styptique sous la main, il peut être judicieux d’en acheter en animalerie. Vous pourriez en avoir besoin.

Prendre soin des coussinets secs

Si les coussinets de votre chat sont secs, irrités ou craquelés, contactez le vétérinaire. Il vous recommandera peut-être d’essayer de les hydrater avec de l’huile d'olive, de l’huile de coco ou une autre huile de qualité alimentaire que votre chat pourra lécher sans danger. Vous pouvez enfermer votre chat dans la salle de bain le temps que l’huile soit absorbée afin qu’il n’en répande pas dans toute la maison. Si les coussinets sont très abîmés, demandez au vétérinaire de vous recommander une bonne crème hydratante adaptée aux pattes du chat. Évitez les lotions destinées à l’homme ou aux autres animaux, car elles peuvent être nocives en cas d’ingestion.

Autres points

Bien entendu, l’une des meilleures choses à faire pour les pattes de votre chat serait de les garder à l’intérieur, où elles seraient moins susceptibles de se blesser ou de rencontrer des surfaces extrêmement chaudes ou froides ou des produits chimiques dangereux. L’air sec de l’hiver peut dessécher les pattes de votre chat. Pensez donc à utiliser un humidificateur pendant les mois froids. Un griffoir peut également contribuer à maintenir ses griffes en bon état, tout en protégeant votre tapis et vos meubles contre l’envie de griffer.

Avec tout ce qu’impliquent les soins du chat, il est facile d’oublier de prendre soin de ses pattes. En prenant l’habitude de les inspecter et de les nettoyer quotidiennement, il sera plus facile de les garder en bonne santé.

Biographie de l’auteure

Jean Marie Bauhaus

Jean Marie Bauhaus

Jean Marie Bauhaus est auteure indépendante et rédactrice d’un blog dans les domaines de la santé des animaux et du mode de vie depuis 2014. Elle compte parmi ses clients Hill’s Pet Nutrition, l’American Kennel Club, Chewy, etc.

Articles associés

Produits associés