Adopter un chien ou un chat, combien ça coûte exactement ?

Publié par
$readingTime

On a souvent tendance à se focaliser sur les bons moments que l’on passera avec son chien en négligeant certains aspects, comme son entretien ou l’attention qu’il faudra lui accorder.

Il est toutefois important de prévoir un budget qui inclura des frais ponctuels et des frais réguliers (annuels ou mensuels). Voici une liste de frais essentiels et utiles à anticiper, pour vous aider à calculer le véritable coût de l’entretien de votre chien.

Les frais essentiels

Frais d’adoption : 22 à 250 euros (frais ponctuels)
Il est habituel de payer des frais d’adoption au refuge qui prend soin de votre nouveau chien. Ces frais couvrent l’examen médical, les vaccins et les autres traitements dont a fait l’objet votre animal pour lui permettre d’arriver chez vous en pleine forme. Certains refuges pourront parfois annuler ces frais lors d’événements particuliers, il est donc conseillé de vous renseigner à l’avance par téléphone.

Gamelles : 22 à 250 euros (frais ponctuels)
Peut-être disposez-vous déjà de récipients qui feraient de bonnes gamelles pour votre nouvel animal ? Ou vous pourriez opter pour des modèles plus sophistiqués, comme des distributeurs d’aliments automatiques, des filtres à eau, ou d’autres innovations, si vous êtes prêt à dépenser davantage pour votre animal.

Aliments : 18 à 100 euros (frais mensuels)
Comme pour l’alimentation humaine, il existe un grand choix d’aliments économiques sur le marché pour les animaux. Toutefois, il est toujours préférable de privilégier des aliments de bonne qualité pour votre chien. Une bonne alimentation lui évitera certains soucis de santé sur le long terme. Ne lésinez donc jamais sur la qualité et demandez à votre vétérinaire de vous recommander la nutrition la plus adaptée à votre animal.

Woman feeds scruffy looking Jack Russell terrier mix Hill's pet food in a kitchen.

Collier / harnais : 4 à 130 euros (frais ponctuels)
Que vous optiez pour un modèle simple ou stylé, il est important de privilégier la solidité au quotidien. Si le nylon est l’option la plus abordable, un beau collier en cuir fait toujours beaucoup d’effet. Dans tous les cas, les systèmes à boucles et à fermoir se valent. Si votre chien a tendance à tirer sur sa laisse, un harnais pour le corps ou les épaules peut s’avérer utile. Un bon collier ou un bon harnais est censé durer toute sa vie, mais il vous faudra peut-être le changer s’il s’abîme au fil du temps ou si votre chien grandit.

Dog on leather leash walking on path in park wearing leather collar.

Laisse : 4 à 150 euros (frais poncuels)
Comme dans le cas des colliers, il existe un grand choix d’articles à différents prix, mais les mêmes principes s’appliquent. Les chiens de petite taille auront besoin d’une laisse plus courte, tandis que les chiens de grande taille auront besoin d’une laisse plus longue. Certains modèles sont dotés d’un traqueur GPS pour plus de sécurité.

Médaille gravée : 4 à 44 euros (frais ponctuels)
Grâce aux technologies modernes, les médailles gravées sont relativement abordables de nos jours. Vous trouverez différents styles à commander sur internet, et pouvez même faire imprimer vos coordonnées sur le collier de votre chien. Il est recommandé d’inclure le nom auquel répond votre chien ainsi qu’un numéro de téléphone à appeler s’il se perd.

Panier : 4 à 260 euros (frais ponctuels)
Si un chien de refuge s’accommodera parfaitement d’un panier fabriqué par vos soins, vous voudrez peut-être le gâter par la suite en lui offrant un panier idéal pour le sommeil. L’achat d’un coussin rien que pour lui est une autre façon d’assurer son bien-être.

Brosse : 2 à 40 euros (frais ponctuels)
Même sans investir dans une tondeuse ultra-perfectionnée avec fonction d’aspiration et de nettoyage des poils, une brosse à poils souples et solides est un must pour prendre soin du pelage de votre chien. Une séance de toilettage chez un professionnel coûtera, quant à elle, entre 50 et 80 euros, en fonction de la taille, la race et le tempérament de votre animal.

Coupe-griffes : 1,50 à 25 euros (frais ponctuels)
Si l’idée de couper les griffes de votre chien vous fait peur, vous pouvez investir dans une lime électrique pour tailler en toute sécurité les griffes de votre animal. Ce service est également proposé par votre vétérinaire ou votre toiletteur.

Jouets : 0 à 170 euros (frais annuels)
Si vous avez un chiot, une collection de jouets est essentielle pour l’occuper. Un chien plus âgé se satisfera d’un seul joujou pour le rassurer. Votre chien aura sa propre définition d’un jouet, et pourra préférer un objet tout à fait anodin à ce lance-balle ultra-perfectionné que vous lui avez offert.

puppy playing with red ball in the grass.

Brosse à dents et dentifrice : 1 à 3,50 euros (frais mensuels)
Il est important de brosser régulièrement les dents de votre chien. S’il existe désormais des brosses à dents électriques destinées à nos amis canins, l’essentiel est d’instaurer des habitudes de brossage régulières. Pensez à remplacer la brosse à dent de votre chien tous les 1 à 3 mois.

Frais vétérinaires : 85 à 450 euros (frais annuels)
S’il est tout à fait possible de prendre soin de votre chien en évitant de trop dépenser, les visites chez le vétérinaire sont un coût auquel vous ne pourrez pas échapper. Les chiots ont besoin de nombreux vaccins, les chiens adultes ont besoin de rappels, et les chiens âgés ont souvent besoin de soins particuliers pour des problèmes de santé chroniques. Bien sûr, ces frais pourront varier en fonction de l’état de santé de votre animal. Une assurance santé pour chat pourrait donc être une bonne solution (voir ci-dessous).

Brown dog being examined by a female veterinarian.

Prévention des puces, tiques et autres parasites : 170 à 260 euros (frais annuels)
Les tiques peuvent véhiculer un certain nombre de pathologies et les puces peuvent donner lieu à des démangeaisons et une dermatite. Les moustiques sont un autre parasite qui peuvent transmettre la dirofilariose. Plusieurs solutions sont disponibles pour prévenir ces problèmes comme les traitements topiques ou les colliers antiparasitaires.

Frais facultatifs, mais utiles à anticiper

Bien que facultatifs, les frais suivants sont vivement recommandés dans la mesure où ces investissements pourraient vous faire économiser beaucoup d’argent sur le long terme en évitant certains problèmes. Investissez dans ceux qui vous semblent le plus utile.

Puce électronique : 25 à 45 euros (frais ponctuels)
Si l’impensable se produit et que votre chien fugue ou s’égare, une puce pourrait vous permettre de le retrouver plus rapidement si quelqu’un l’amène chez un vétérinaire ou dans un refuge. Dans certains pays, comme en France, l’identification par puce électronique est légalement obligatoire.

Cage : 22 à 850 euros (frais ponctuels)
Bien que facultative, une cage est essentielle pour apprendre la propreté à votre chien ou le transporter efficacement pendant de longs trajets. Le prix de ces cages varie en fonction de la taille de l’animal. Assurez-vous de choisir une cage suffisamment grande pour permettre à votre chien de se retourner, ou de se coucher confortablement. Vous pouvez opter pour un modèle tout simple, ou une version plus sophistiquée pour transporter votre animal n’importe où.

Assurance : 9 à 45 euros (frais mensuels)
Il existe généralement deux types d’assurances pour animaux : Les mutuelles de type « santé et accidents » et « accidents uniquement ». Il est conseillé d’identifier la présence de pathologies quelconques chez votre chien avant de choisir une assurance, et de vérifier si la formule choisie est compatible avec les services que propose votre vétérinaire.

Friandises : 0 à 25 euros (frais mensuels)
Les chiots et les chiens plus âgés apprécient une récompense, que ce soit un en-cas à faible teneur en calories ou une friandise adaptée à leurs besoins diététiques. Une portion supplémentaire de ses aliments préférés constituera aussi une bonne récompense.

Trousse de premiers secours : 9 à 100 euros (frais ponctuels)
Des accidents peuvent se produire, surtout si votre chien est très actif. Une trousse de premiers secours pour chien peut donc faire une grande différence si votre animal se blesse.

Gamelles de voyage : 4,50 à 25 euros (frais ponctuels)
Si vous prévoyez de voyager ou de partir en randonnée avec votre chien, pensez à emporter de l’eau et des aliments. Vous trouverez différentes options dans le commerce, mais il est préférable d’opter pour la légèreté si vous pensez utiliser ces solutions régulièrement.

Services de promenade : 45 à 350 euros (frais mensuels)
Si vous ne pouvez pas vous occuper de votre animal pendant la journée, un promeneur de chien permettra à votre petit compagnon de se dégourdir les pattes pour rester en pleine forme. Le prix de ce type de services dépend du promeneur, de l’endroit où vous habitez, du nombre de chiens promenés et de la fréquence et la durée des promenades.

Dressage : 180 à 900 euros (frais ponctuels)
Nous rêvons tous d’un chien parfaitement dressé, mais certains animaux sont plus récalcitrants que d’autres et auront besoin d’un petit coup de pouce pour apprendre à bien se comporter. Si les services d’un éducateur dresseur canin semblent être un coût excessif, le fait d’avoir un chien calme et bien élevé pourrait vous changer la vie.

Frais de chenil / garde : 31 à 90 euros (frais quotidiens)
Avoir un chien ne signifie pas que vous ne pouvez plus partir en vacances, mais si vous ne pouvez pas compter sur un proche pour prendre soin de votre petit compagnon en votre absence, il faudra investir dans un service qui s’occupera de lui.

Traqueur GPS : 22 à 720 euros (frais ponctuels avec frais d’abonnement éventuels)
Si les traqueurs GPS sont beaucoup plus abordables qu’avant, il est toutefois important de savoir ce que couvre ce service avant d’investir dans une solution de ce type. Si vous pensez passer beaucoup de temps dehors avec votre animal, un traqueur pourrait être une solution indispensable.

On a souvent tendance à se focaliser sur les bons moments que l’on passera avec son chat, en négligeant certains aspects comme son entretien ou l’attention qu’il faudra lui accorder.

Il est toutefois important de prévoir un budget qui inclura des frais ponctuels et des frais réguliers (annuels ou mensuels). Voici une liste de frais essentiels et utiles à anticiper, pour vous aider à calculer le véritable coût de l’entretien de votre compagnon à quatre pattes.

Les frais essentiels

Frais d’adoption : 22 à 250 euros (frais ponctuels)
Il est habituel de payer des frais d’adoption au refuge qui prend soin de votre nouveau compagnon. Ces frais couvrent l’examen médical, les vaccins et les autres traitements dont a fait l’objet votre chat pour lui permettre d’arriver chez vous en pleine forme. Certains refuges pourront parfois annuler ces frais lors d’événements particuliers, il est donc conseillé de vous renseigner à l’avance par téléphone.

Collier : 4 à 130 euros (frais ponctuels)
Que vous optiez pour un modèle simple ou stylé, il est important de privilégier la solidité au quotidien. Si le nylon est l’option la plus abordable, un beau collier en cuir fait toujours beaucoup d’effet. Dans tous les cas, assurez-vous que son collier est suffisamment lâche pour libérer votre chat s’il se retrouve piégé.

Médaille gravée : 4 à 44 euros (frais ponctuels)
Grâce aux technologies modernes, les médailles gravées sont relativement abordables de nos jours. Vous trouverez différents styles à commander sur internet, et pouvez même faire imprimer vos coordonnées sur le collier de votre chat. Il est recommandé d’inclure le nom auquel répond votre animal ainsi qu’un numéro de téléphone à appeler s’il se perd.

Gamelles : 22 à 250 euros (frais ponctuels)
Vous disposez peut-être déjà de récipients qui feraient de bonnes gamelles pour votre nouvel animal. Ou vous pourriez opter pour des modèles plus sophistiqués, comme des distributeurs d’aliments automatiques, des filtres à eau, ou d’autres innovations, si vous êtes prêt à dépenser davantage pour votre chat.

Aliments : 18 à 100 euros (frais mensuels)
Comme pour l’alimentation humaine, il existe un grand choix d’aliments économiques sur le marché. Toutefois, il est toujours préférable de privilégier des aliments de bonne qualité pour votre chat. Une bonne alimentation lui évitera certains soucis de santé sur le long terme. Ne lésinez donc jamais sur la qualité et demandez à votre vétérinaire de vous recommander la nutrition la mieux adaptée à votre animal.

Litière (frais mensuels), pelle et bac (frais ponctuels) : 10 à 150 euros
Pour éviter à votre chat de marquer son territoire partout chez vous, proposez-lui au minimum deux bacs à litière que vous garderez bien propres.

Arbre à chat : 0 à 25 euros (frais ponctuels)
Les chats ont besoin d’aiguiser leurs griffes régulièrement. Un arbre à chat évitera à votre animal de griffer votre canapé. Vous pouvez fabriquer le vôtre, ou acheter un modèle prêt à l’emploi dans un commerce ou sur internet.

Coupe-griffes : 1,50 à 25 euros (frais ponctuels)
Si l’idée de couper les griffes de votre chat vous fait peur, vous pouvez investir dans une lime électrique pour tailler en toute sécurité les griffes de votre animal. Ce service est également proposé par votre vétérinaire ou votre toiletteur.

Jouets : 0 à 170 euros  (frais annuels)
Si vous avez un chaton, une collection de jouets est essentielle pour l’occuper. Un chat plus âgé se satisfera d’un seul joujou pour le rassurer. Votre chat aura sa propre définition d’un jouet, et pourra préférer un objet tout à fait anodin à cet arbre à chat géant que vous lui avez offert.

Cage de transport : 13 à 90 euros (frais ponctuels)
Entre les visites chez le vétérinaire et les voyages, vous devrez sûrement transporter votre chat en voiture de temps en temps. Pour assurer son confort et sa sécurité, une cage est l’option idéale.

Frais vétérinaires : 85 à 450 euros (frais annuels)
S’il est tout à fait possible de prendre soin de votre chat en évitant de trop dépenser, les visites chez le vétérinaire sont un coût auquel vous ne pourrez pas échapper. Les chatons ont besoin de nombreux vaccins, tandis que les chats âgés ont souvent besoin de soins particuliers pour des problèmes de santé chroniques. Bien sûr, ces frais pourront beaucoup varier en fonction de l’état de santé de votre animal. Une assurance santé pour chat pourrait donc être une bonne solution (voir ci-dessous).

orange cat gets examined by female veterinarian

Prévention des puces, tiques et autres parasites : 170 à 260 euros (frais annuels)
Les tiques peuvent véhiculer un certain nombre de pathologies et les puces peuvent donner lieu à des démangeaisons et une dermatite. Les moustiques sont un autre parasite qui peuvent transmettre dirofilariose. Si votre chat passe du temps dehors (ou si ces parasites ont un moyen d’entrer chez vous), de bonnes mesures préventives pourraient sauver la vie de votre chat.

Brosse à dents et dentifrice : 1 à 3,50 euros (frais mensuels)
Il est important de brosser régulièrement les dents de votre chat. S’il existe désormais des brosses à dents électriques destinées à nos amis félins, l’essentiel est d’instaurer des habitudes de brossage régulières. Pensez à remplacer la brosse à dent de votre chat tous les 1 à 3 mois.

Frais facultatifs, mais utiles à anticiper

Bien que facultatifs, les frais suivants sont vivement recommandés dans la mesure où ces investissements pourraient vous faire économiser beaucoup d’argent sur le long terme en évitant certains problèmes. Investissez dans ceux qui vous semblent le plus utile.

Panier : 4 à 260 euros  (frais ponctuels)
Un chat pourra s’endormir n’importe où, mais un panier à lui pourrait l’aider à mieux dormir.

Small kitten lying on its back on a white furry rug.

Brosse : 2 à 40 euros (frais ponctuels)
Les chats sont des animaux qui prennent soin de leur pelage tout seuls, mais un brossage régulier vous permettra de renforcer vos liens avec votre animal et d’éviter qu’il ne laisse trop de poils partout.

Woman pets cat while lying on a bed together

Assurance : 9 à 45 euros (frais mensuels)
Il existe généralement deux types d’assurances pour animaux : Les mutuelles de type « santé et accidents » et « accidents uniquement ». Il est conseillé d’identifier la présence de pathologies quelconques chez votre chat avant de choisir une assurance, et de vérifier si la formule choisie est compatible avec les services que propose votre vétérinaire.

Trousse de premiers secours : 9 à 100 euros (frais ponctuels)
Des accidents peuvent se produire, surtout si votre chat est très curieux. Une trousse de premiers secours pour chat peut donc faire une grande différence si votre animal se blesse.

Traqueur GPS : 22 à 720 euros (frais ponctuels avec frais d’abonnement éventuels)
Si les traqueurs GPS sont beaucoup plus abordables qu’avant, il est toutefois important de savoir ce que couvre ce service avant d’investir dans une solution de ce type. Si votre chat aime passer beaucoup de temps dehors, un traqueur pourrait être une solution indispensable.

Harnais de voyage : 4,50 à 18 euros (frais ponctuels)
Pourquoi ne pas investir dans un harnais pour partir en balade avec votre chat et partager de belles aventures ?

Frais de garde : 31 à 90 euros (frais quotidiens)
Avoir un chat ne signifie pas que vous ne pouvez plus partir en vacances, mais si vous ne pouvez pas compter sur un proche pour prendre soin de votre animal en votre absence, il vous faudra investir dans un service qui s’occupera de lui.

Puce électronique : 25 à 45 euros (frais ponctuels)
Si l’impensable se produit et que votre chat fugue ou s’égare, une puce pourrait vous permettre de le retrouver plus rapidement si quelqu’un l’amène chez un vétérinaire ou dans un refuge. Dans certains pays, comme en France, l’identification par puce électronique est légalement obligatoire.