Animaux de refuge : ce que vous devez savoir

Publié par
min read

Il peut être intimidant de visiter un refuge pour animaux. Le fait de voir tous ces animaux en quête d’amour et d’un foyer chaleureux (que vous pourriez leur offrir) pourrait vous pousser à adopter un animal sur un coup de cœur précipité. Si l'envie de tous les ramener vous démange, prenez toutefois votre temps pour choisir l’animal qui vous conviendra le mieux. Voici les raisons pour lesquelles il n’est pas conseillé de ramener un animal chez vous dès votre première visite au refuge.

Ne regretter aucune décision hâtive

Woman petting a dog on red leash at shelter.Il est facile de succomber à la tentation et de décider de ramener à la maison le chat ou le chien le plus attendrissant ou triste du refuge. Mais votre premier choix pourrait ne pas être le meilleur. Devenir propriétaire d’un animal est une grande responsabilité. Vous acceptez de vous en occuper jusqu’à la fin de sa vie ! Non seulement c’est un gros investissement en termes de temps et d’argent, mais cela implique également de faire face à d’éventuels troubles émotionnels ou comportementaux de l’animal. Vous pourriez regretter l'adoption précipitée d'un animal si celui-ci présente des troubles de santé ou de comportement que vous n'êtes pas en mesure de gérer, ne vous laissant d'autre choix que de ramener l’animal au refuge.

Choisir l'animal qui vous ressemble

Même si vous avez hâte d’accueillir une nouvelle boule de poils, la décision d'adoption un animal adapté à votre foyer est un processus chronophage, qui requiert des recherches et une planification minutieuses. Vous devrez faire preuve de flexibilité et d'ouverture d'esprit si vous souhaitez un animal de refuge. Par exemple, même si vous avez une race spécifique en tête, vous aurez peut-être le coup de cœur pour un chien de race croisée ou d’une race totalement différente. Voici quelques conseils afin de ramener chez vous l’animal qui ravira toute la famille

 

Connaître vos attentes

Le choix de l’animal approprié commence avant votre visite au refuge. Il est important d'établir des critères. Souhaitez-vous un chien qui s’entende bien avec les enfants ? Cherchez-vous un partenaire pour vos promenades et randonnées, ou une boule de poils à caresser qui se contentera d’un rythme de vie calme ? Si vous voulez adopter un chat, souhaitez-vous un chat qui vous suivra partout ou un animal plus indépendant ? Il est important de déterminer quel type d’animal correspond le mieux à votre personnalité, à votre mode de vie et à votre famille.

 

Connaître vos limites

Peu importe la compassion que vous puissiez ressentir pour un animal vu dans un refuge, renseignez-vous sur son historique. Les animaux ayant des besoins spéciaux mettent quatre fois plus de temps à être adoptés que les autres, précise le site Internet Petfinder. Ils requièrent souvent des soins spécifiques qui peuvent s'avérer onéreux et avoir un impact émotionnel sur leurs maîtres. Si vous disposez des ressources et de la volonté nécessaires pour relever le défi, alors lancez-vous ! Soyez très honnête avec vous-même. Si vous ne pouvez pas répondre aux besoins de l’animal, n'insistez pas. Pensez à votre bien-être et à celui du chat. Surtout, ne culpabilisez pas ! De nombreux refuges vous informeront également des éventuels soins requis par l'animal qui vous aura séduit. En effet, bien que les refuges cherchent à faire adopter l'animal, leur priorité est de lui assurer un foyer agréable et chaleureux pour le restant de ses jours. Aussi, ne vous découragez pas s'ils pensent que l'animal n'est pas adapté à votre environnement.

 

Se rendre régulièrement au refuge

En décidant à l'avance que votre première visite dans un refuge n'est rien d'autre qu'une mission de repérage, cela vous aidera à réduire la pression que vous pourriez ressentir pour adopter un animal une fois sur place. Ce n’est pas grave si vous n’avez pas de coup de cœur lors de cette première visite. Il est préférable d’attendre de trouver un animal qui vous plaît vraiment. Vous pouvez également demander au refuge de « réserver » le chat ou le chien sur lequel vous avez craqué, si vous craignez que celui-ci soit adopté par une autre famille le temps de prendre votre décision. De nombreux refuges le proposent parce qu'ils savent que l'adoption d'un animal est une décision importante qui ne doit pas être prise à la légère ni de façon précipitée. Ils vous donnent généralement 24 à 48 heures de réflexion, le temps pour vous de prendre votre décision à tête reposée. Cela permet généralement à d'autres familles de rendre visite à l'animal pendant cette période, et d'inscrire leur nom sur la liste d'attente au cas où vous décideriez de ne pas l'adopter. Vous restez cependant prioritaire pendant toute cette période.

 

Woman in blue checkered shirt holds fluffy cat over her right shoulder.Apprendre à connaître l’animal que vous envisagez d’adopter

Les différentes visites au refuge vous permettront également de faire connaissance avec l'animal que vous souhaitez adopter, afin de déterminer si celui-ci conviendrait à votre foyer. N'hésitez pas à poser des questions aux employés du refuge ou aux bénévoles qui ont passé du temps avec l’animal. Renseignez-vous le plus possible sur le passé de l’animal, notamment sur ses antécédents médicaux.

Si vous avez des enfants, il est conseillé de les faire interagir avec l'animal pour observer leur comportement respectif. Si vous n’avez pas encore d’enfant, n'hésitez pas à demander à un membre de votre famille ou à un ami qui a des enfants de vous accompagner et ainsi observer comment ceux-ci interagissent avec l'animal. Préparez-vous simplement à ce qu'ils vous demandent de ramener une boule de poils à la maison !

Si vous envisagez d'adopter un chien et que vous en avez déjà un à la maison, la plupart des refuges vous autorisent à amener le vôtre pour voir si le courant passe entre les deux animaux. Un autre moyen de déterminer si le chien que vous souhaitez adopter s'adaptera à votre foyer. Ne vous laissez pas attendrir pour ensuite regretter votre choix car votre nouveau chien ne s'entend pas avec son aîné.

La décision d'adopter un animal de refuge est une démarche honorable, mais se précipiter pour ramener un chat ou un chien à la maison peut être source de stress pour vous et l'animal. En vous libérant de la pression de trouver rapidement un chat ou un chien, vous aborderez l'adoption avec un état d'esprit optimal, faisant de vous le futur héros d'un animal dans le besoin.

Biographie de l'auteure

Jean Marie Bauhaus

Jean Marie Bauhaus

Jean Marie Bauhaus est l'heureuse propriétaire de plusieurs animaux. Romancière et rédactrice d'un blog sur les chiens et les chats, elle habite dans la ville américaine de Tulsa, dans l'Oklahoma, où elle écrit généralement sous la surveillance de ses petits compagnons à quatre pattes.

Produits associés