Nous avons récemment constaté l’existence de plusieurs sites frauduleux se faisant passer pour nous. Nous vous rappelons que le présent site internet est le seul et unique site officiel de Hill's Pet Nutrition, et que nos produits sont exclusivement vendus dans les points de vente et sur les sites partenaires limitativement listés sur notre page "Où acheter ?". 

Les démangeaisons aux oreilles chez le chien

minutes de lecture

Golden Retriever pris en photo au moment où il attrape une balle qui vient d’être lancée. L’attention du chien est entièrement concentrée sur la balle.

Trouvez une nourriture adaptée aux besoins de votre animal

Trouvez la nourriture qui répond aux besoins de votre chien

Trouvez une nourriture adaptée aux besoins de votre chat

Effectivement, les démangeaisons et les douleurs au niveau des oreilles peuvent être très inconfortables, une expérience que la plupart d'entre nous peuvent comprendre. Les problèmes d'oreille sont courants chez les chiens, et les comportements tels que se gratter et secouer la tête en permanence peuvent rendre à la fois vous et votre chien un peu fous. Dans cet article, nous allons découvrir pourquoi votre chien peut avoir des démangeaisons aux oreilles et ce que vous pouvez faire pour vous donner un peu de répit à tous les deux.

Causes courantes d’irritation des oreilles chez le chien

  1. Parasites.  Tous les chiens attrapent des parasites à un moment ou à un autre de leur vie. Cela fait inévitablement partie de la vie d’un chien et des promenades. Les puces sont les parasites les plus courants et elles ont tendance à préférer la tête, le cou et l’arrière-train. Si votre chien secoue la tête ou se gratte, il faut vérifier en premier lieu s’il n’a pas de puces.

    Le chien peut également attraper la gale des oreilles et un autre type d’acarien appelé Sarcoptes (gale sarcoptique). Ces deux types d’acarien peuvent provoquer une irritation intense dans l’oreille et, dans le cas de Sarcoptes, sur le pavillon de l’oreille.

    Les tiques peuvent également constituer un problème important, en particulier dans les climats chauds et dans des environnements particuliers tels que les prairies et les forêts. Les tiques sont opportunistes et attendent que le chien passe à proximité du sous-bois pour grimper dessus. C’est donc souvent sur la tête et les oreilles qu’elles finissent par s’accrocher.

  2. Corps étrangers.  Très fréquemment, des corps étrangers, tels que des graines de graminées, restent coincés dans l’oreille. Les chiens aux oreilles pendantes et poilues, comme les épagneuls, sont les plus concernés par ce phénomène, mais cela peut concerner n’importe quel chien. C’est notamment le cas si votre chien se met soudainement à secouer la tête ou à se gratter les oreilles après une promenade.

     

  3. Dermatite atopique (atopie). L’atopie est une allergie à des éléments environnementaux tels que le pollen, les plantes et les acariens. Elle provoque des démangeaisons dans de nombreuses parties du corps, notamment les oreilles. Certaines races, comme les labradors, les golden retrievers, les boxers et les westies, y sont plus sujettes que d’autres.

  4. Infection. Les infections bactériennes et fongiques peuvent provoquer une inflammation douloureuse et des démangeaisons dans les oreilles. Si votre chien présente une infection de l’oreille, vous remarquerez peut-être une odeur désagréable ou un écoulement provenant d’une ou des deux oreilles.

     

  5. Allergie alimentaire. Chez le chien, tout comme dans le cas de l’atopie, les allergies alimentaires peuvent également se manifester par des signes cutanés, tels que des démangeaisons au niveau des oreilles, ainsi que par des troubles gastro-intestinaux comme la diarrhée.

  6. Malformation de Chiari/syringomyélie (MC/SM). Bien que cette malformation soit globalement rare chez le chien, elle est de plus en plus fréquente chez certaines races, en particulier chez le Cavalier King Charles. Il s’agit d’une inadéquation entre la taille du crâne et celle du cerveau, qui peut provoquer des maux de tête douloureux et d’autres signes. Certains de ces chiens semblent se gratter les oreilles et le cou de manière obsessionnelle. Toutefois, il ne s’agit pas du tout d’une irritation de la peau, mais d’un trouble neurologique. Si vous possédez un Cavalier King Charles et que le vétérinaire ne trouve pas de cause à son irritation auriculaire ou cutanée, vous devriez envisager que la MC/SM puisse être la cause.

Que faire pour aider votre chien ?

Vous pouvez prendre quelques mesures pour essayer de prévenir les troubles de l’oreille :

  • Si votre chien a les oreilles très poilues, vous pouvez lui couper les poils courts, surtout en été, lorsque les graines de graminées sont très abondantes. Prenez l’habitude de vérifier les oreilles et les pattes de votre chien après chaque promenade afin de vous assurer que des graines ne se sont pas accrochées aux poils. Si vous voyez une graine vers le conduit auditif, consultez le vétérinaire pour qu’il l’enlève avec des outils appropriés.

  • Si votre chien est un nageur invétéré, il risque d’avoir davantage de troubles de l’oreille à cause de l’humidité. Il pourrait être utile de lui sécher délicatement les oreilles avec du coton après chaque baignade.

  • Maintenez le contrôle préventif des parasites de votre chien à jour.

Si votre chien commence à montrer des signes d’irritation au niveau des oreilles, la meilleure chose à faire est de consulter votre vétérinaire. Le traitement sera très différent selon la cause sous-jacente. Il est préférable de consulter rapidement, car les corps étrangers et les infections peuvent rapidement devenir graves et menacer l’audition du chien. Mieux vaut prévenir que guérir, et pour tous ces problèmes, le plus tôt sera le mieux.

Revu par : Dr Hein Meyer, DVM, PhD, Dipl-ECVIM-CA