Comment savoir si mon animal est en surpoids et que faire ?

Publié par
minutes de lecture

L'obésité et le surpoids chez les animaux de compagnie constituent de nos jours un problème majeur, comme chez l'humain d'ailleurs. De nombreux propriétaires se demandent si leur animal est en surpoids et, lorsque c'est le cas, ils s'interrogent également sur la façon dont ils peuvent l'aider à perdre du poids. En fait, la réponse à ces deux questions pourrait être plus simple que vous ne le pensiez. Certaines personnes se demandent même si cela a de l’importance. Eh bien oui, cela a de l’importance, et la plupart des vétérinaires considèrent le surpoids comme une maladie. Le surpoids raccourcit l’espérance de vie. Donc, si vous voulez passer le plus d’années possible au côté de votre animal, surveillez son poids !

Prévention

Comme c’est souvent le cas dans la vie, il vaut mieux prévenir que guérir. Que vous ayez un animal depuis son plus jeune âge ou que vous adoptiez un animal plus âgé, il est vraiment utile de penser à son poids dès le départ. Lorsque le chiot ou le chaton est en pleine croissance, le suivi de son poids permet de savoir si tout va bien. Par la suite, le contrôle régulier du poids du chien ou du chat adulte permet de savoir rapidement s’il prend du poids. Bien que le surpoids et l’obésité puissent être causés par une maladie sous-jacente telle qu’un trouble de la thyroïde ou le syndrome de Cushing, la grande majorité des animaux sont obèses parce qu’ils mangent trop et font trop peu d’exercice. Il est conseillé de contrôler le poids de l’animal chaque mois tout au long de sa vie.

Ce n’est pas seulement le poids qui est important, mais aussi l'Indice de Condition Corporelle (ICC) et l’indice de Masse Grasse (IMG) de l’animal. Il s’agit d’échelles qui peuvent être utilisées pour estimer les proportions de muscle et de graisse chez l’animal. Il existe des échelles ICC et IMG pour le chien et des échelles ICC et IMG pour le chat également. Le vétérinaire peut vous montrer comment évaluer les scores de votre animal. Il est très important de s’habituer à ce qui est de l'ordre de la "normalité". De nos jours, trop de gens pensent en effet que les animaux minces sont en insuffisance pondérale et que les animaux gras sont normaux. Il s’agit là d’un changement culturel qu’il faut corriger.

Que faire si mon animal est en surpoids ?

Avec la meilleure volonté du monde, il arrive parfois que les animaux prennent un peu de poids et les changements progressifs peuvent être difficiles à repérer. Il se peut que quelqu’un vous ait fait remarquer que votre animal avait grossi. L’obésité entraîne des troubles articulaires, du diabète, un mauvais état de la peau et bien d’autres troubles chez l’animal. Il faut donc s’en préoccuper et c’est une chose que beaucoup de propriétaires redoutent. La bonne nouvelle, c’est que vous avez le contrôle total de ce que votre animal mange et fait, c'est donc vous qui êtes aux commandes ! Voici quelques conseils pour vous aider à éliminer les kilos superflus de votre animal.

  • Calories ingérées. Comme pour l’homme, la principale cause de prise de poids chez les animaux de compagnie est la consommation d’une quantité de calories supérieure à celle qui est dépensée. Pour un animal, la plus petite friandise ou ration excessive peut équivaloir à un hamburger supplémentaire que vous mangeriez chaque jour. Ne réduisez pas la ration de votre animal sans en parler au vétérinaire. Cela pourrait entraîner une carence en protéines, en vitamines et en minéraux. Il est bien plus judicieux de passer à un régime alimentaire spécialement conçu pour aider à la perte de poids. Ce type de régime alimentaire aide l’animal à se sentir davantage rassasié et est équilibré pour une perte de poids en toute sécurité. Certains aliments destinés à la perte de poids modifient le métabolisme de l’animal obèse ou en surpoids, qui passe du stockage des graisses à la combustion des graisses, permettant ainsi d’éviter, à l'avenir, la prise de poids.
  • Fractionner la ration. Le fractionnement de la ration quotidienne de l’animal lui permet de ne pas avoir faim pendant longtemps et d’éviter de quémander et de voler. Le chien peut faire quatre petits repas par jour et le chat peut en faire jusqu’à huit si cela est possible pour le propriétaire. Le chat a évolué pour manger beaucoup de petits repas. Les distributeurs d’alimentation programmables sont fantastiques pour vous aider dans cette démarche lorsque vous êtes au travail par exemple.
  • Déplacer l’alimentation. Cela peut sembler idiot, mais pour un chat paresseux, le fait de disposer plusieurs gamelles dans la maison et d’y répartir la ration signifie qu’il doit au moins bouger un peu pour manger. Les labyrinthes à aliments sont également parfaits pour ralentir un chat ou un chien gourmand.
  • Calories dépensées. Plus vous pouvez augmenter le niveau d’exercice physique de votre animal dans les limites du raisonnable, mieux c’est. Cela peut s’avérer difficile s’il est âgé mais votre vétérinaire saura vous aider et vous conseiller sur la façon dont vous pouvez améliorer la mobilité de votre animal âgé. Le jeu et l’exercice sont excellents pour la perte de poids, mais la stimulation est également bénéfique pour votre animal et cela ne fera en plus que renforcer votre lien et votre amitié.

En tant que vétérinaire, j’ai pu constater l’énorme différence de qualité de vie qu’une perte de poids peut apporter à un animal. Et en tant qu’être humain, j’ai déjà également dû perdre du poids et j’ai pu constater à quel point je me sentais mieux après. Surtout, ne culpabilisez pas. Les avantages que votre animal retirera de sa perte de poids ou de son maintien en forme dépasseront de loin le plaisir éphémère d’une friandise.

Biographie de l’auteure

Dr. Emma Milne

Le Dr Emma Milne a obtenu son diplôme de vétérinaire en 1996. Elle a travaillé dans une clinique pour petits animaux pendant 12 ans et comme conseillère en nutrition clinique pendant sept ans. Elle est connue pour son travail en faveur du bien-être des animaux et a écrit dix livres sur les animaux de compagnie.

Produits associés