Nos conseils pour voyager avec un chat.

Published by
min read

La plupart des chats n’aiment pas voyager car ils sont souvent très attachés à leur territoire et ne se sentent pas à l’aise dans un environnement inconnu. Même s’ils restent avec leur famille, l’idée de partir en vacances ne les enchante guère, et c’est quelque chose qu’ils ont en commun avec leurs cousins les chiens.

Si vous souhaitez prendre le train ou la voiture avec votre chat, vous devrez veiller à sa sécurité et à son confort en le plaçant dans une caisse de transport adaptée et en le gardant enfermé une fois arrivés à destination, jusqu'à ce qu’il se soit acclimaté à son nouvel environnement. Bien sûr, il y a parfois des chats qui voyagent fréquemment avec leur maître et qui ne paniquent pas ou ne s'enfuient pas dans un nouvel environnement, mais ce n'est pas la majorité.

Les trajets en voiture

Laisser un chat en liberté dans une voiture n’est pas sans danger : non seulement il pourrait provoquer un accident s’il gène les pieds du conducteur, mais si une fenêtre ou une porte est ouverte ou si un accident se produit, le chat pourrait s'échapper et se perdre.

Il vous faudra investir dans une caisse de transport résistante et qui se lave facilement au cas où votre chat fasse ses besoins ou vomisse durant le trajet. Pensez également au temps qu’il fera durant le trajet et une fois arrivés à destination. Par temps chaud, choisissez une caisse de transport qui laisse circuler l’air. Par temps froid, optez plutôt pour une caisse qui protège des courants d’air et du froid tout en permettant une bonne circulation de l’air. Placez la caisse de transport dans un endroit sécurisé en cas de freinage brutal. Évitez par exemple de la mettre sous des valises à l’arrière de la voiture. Ne mettez pas votre chat dans le coffre et prenez garde au hayon où la ventilation est souvent insuffisante, ce qui peut entraîner des coups de chaleur. Vous pouvez bloquer la caisse de transport derrière un des sièges avant ou utiliser la ceinture de sécurité pour bien la fixer sur le siège.

Vérifiez régulièrement que votre chat va bien, surtout s’il fait chaud, et n’oubliez pas que la température peut grimper rapidement dans l’habitacle d’une voiture. Pensez-y si vous vous arrêtez pour faire une pause et laissez votre chat dans la voiture. Garez votre voiture à l’ombre et laissez les vitres ouvertes. En cas de forte chaleur, vous pouvez faire un pique-nique près de la voiture en gardant votre chat dans sa caisse de transport soit dehors, soit dans la voiture avec les vitres ouvertes. Sachez qu’un coup de chaleur peut être fatal à un chat.

Les trajets en train

Si vous voyagez en train, vous aurez évidemment besoin d’une caisse de transport sécurisée qui l’empêche de s’échapper et légère pour un transport aisé. Vous pouvez opter pour une caisse avec une base rigide pour éviter que votre chat ne salisse le sol du wagon lorsqu’il fait ses besoins. Recouvrez-le de papier absorbant, et prenez-lui un couchage d’appoint. En fonction du train et de l’espace disponible, vous pourrez garder votre chat sur vos genoux, dans sa caisse de transport.

Les trajets en avion

Si vous avez l’intention de prendre l’avion avec votre chat, vous devrez vous organiser bien à l’avance.  Chaque compagnie aérienne possède ses propres conditions et restrictions pour voyager avec un animal.  De nombreuses compagnies aériennes autorisent maintenant les chats en cabine sous le siège situé en face de vous, assurez-vous donc au préalable que cet espace est assez grand.  Les caisses de transport avec des côtés souples sont généralement adaptées à ces espaces.  Par ailleurs, une visite chez votre vétérinaire sera peut-être nécessaire s’il vous faut le carnet de vaccination à jour ou un certificat médical.  La plupart des chats tolèrent les déplacements mais il n’est pas conseillé de voyager avec une femelle en gestation ou un chaton de moins de trois mois.

L’arrivée à destination

En arrivant, mettez votre chat dans une pièce où il se sent à l’aise et dont il ne peut pas s’échapper. Mettez-lui de l’eau et un peu de nourriture, même s’il se peut qu’il ne mange pas tant qu’il ne se sent pas chez lui. En le nourrissant deux fois par jour, vous l’encouragerez à réclamer son repas quand vous l’appellerez. Laissez-le progressivement explorer son nouvel environnement et servez-vous de la nourriture pour vous assurer qu’il ne va pas trop loin et qu’il revient régulièrement pour manger.

Opter pour la caisse de transport

Les chats associent la caisse de transport aux visites chez le vétérinaire donc ne vous étonnez pas qu’ils soient réticents à l’idée d’y entrer. Donnez à votre chat le temps de s’y habituer quelques jours avant le départ.

Transformez sa caisse en un nid douillet : donnez-lui des friandises lorsqu’il est dedans et improvisez un couchage avec une couverture ou un drap dont il connaît l’odeur. Laissez la porte ouverte et encouragez-le à entrer, à sortir à sa guise et à y dormir. De cette façon, votre chat sera habitué à son nouvel environnement au moment de prendre la route.

Si vous voyagez avec plusieurs chats, il est préférable de les placer chacun dans une caisse afin de permettre une meilleure circulation de l’air, de leur donner davantage d’espace et d’éviter qu’ils souffrent de la chaleur. Même les meilleurs amis du monde peuvent être stressés pendant un voyage et se comporter de façon inhabituelle et brusque entre eux ; des caisses individuelles empêcheront les blessures éventuelles. En revanche, faites en sorte qu’ils puissent s’entendre et se voir, ce qui aura pour effet de les apaiser.

Ne leur donnez rien à manger quatre à cinq heures avant le départ afin qu’ils ne soient pas malades durant le trajet. Mettez de l’eau à leur disposition avant et pendant le trajet, dès que cela vous est possible. Vous pouvez acheter une gamelle qui se fixe à la caisse de transport afin d’éviter que votre chat ne la renverse et pour vous permettre de la remplir sans ouvrir la caisse, par exemple en cas de retard durant le voyage.

Related Articles

  • Conseils utiles pour que votre chat accueille bien un nouveau chaton

    Vous venez d'adopter un nouveau chaton et souhaitez que son arrivée au sein du foyer se fasse le plus sereinement possible ? Découvrez tous nos conseils et astuces pratiques pour que la rencontre avec votre chat actuel se déroule bien.
  • Emmener son chat chez le vétérinaire

    Les rendez-vous chez le vétérinaire peuvent être une source de stress importante pour les chats et un véritable défi pour les propriétaires. Découvrez tous nos conseils pour rendre le transport et la visite plus agréable pour votre animal
  • Vacciner votre chaton  

    Votre chaton a hérité de sa mère une forme d'immunité contre certaines maladies, mais cette immunité tendra peu à peu à disparaître ; vous devez donc faire vacciner votre animal pour le garder en bonne santé.
  • La rencontre avec le chat de la maison

    Si vous avez déjà un chat, il risque de développer un certain instinct territorial à l'arrivée de votre chaton. Bien entendu, vous voulez que votre chat accepte votre nouveau compagnon.

Related products