[ ↓ skip to navigation ↓ ]

N'oubliez pas l'exercice physique

Chaque chien présentera des degrés de mobilité différents et certains répondront à l'action de j/d plus vite que d'autres. Toutefois, ce n'est pas parce que votre chien souffre de douleurs articulaires qu'il faut lui faire cesser tout exercice physique. En effet, un peu d'activité quotidienne est très bon pour sa santé, à la fois pour l'aider à garder ses articulations mobiles mais aussi pour s'assurer qu'il conserve un poids sain.



Gardez votre chien en forme

Si votre chien est en surpoids, cela exerce plus de charge sur ses articulations ; dans ce cas votre vétérinaire peut vous recommander Prescription Diet j/d Reduced Calorie Canine de Hill’s pour aider votre chien à conserver un poids optimal tout en améliorant sa mobilité.

Contrôler l'exercice

Généralement, lorsqu'il dispose d'un espace ouvert, votre chien court joyeusement jusqu'à ce que ses articulations ne puissent plus le supporter. Il se peut cependant qu'il en paye le prix par la suite par un boitement dû à la douleur. Autoriser votre chien à quelques minutes de course et lui remettre ensuite sa laisse pour une petite et tranquille promenade, vous aidera à mieux contrôler la situation. Cela permettra aussi à votre animal de dépenser assez d'énergie et de continuer à bouger ses articulations sans les abîmer.

N'oubliez pas que si vous êtes inquiets de voir votre chien faire plus d'exercice que ce qui est bon pour lui, votre vétérinaire sera heureux de vous indiquer un programme de régime spécifique.

Activité physique de votre chien : ce qu'il faut faire et ne pas faire

Essayez l'aquathérapie

Pourquoi ne pas vous renseigner pour savoir s'il n'y a pas une piscine d'aquathérapie pour chiens près de chez vous ? C'est un moyen formidable d'offrir à votre chien un renforcement musculaire doux sans aucune pression articulaire. C'est également une manière très agréable de renforcer le lien avec votre animal.
La plupart des chiens adorent l'eau, et même les quelques uns qui n'aiment pas apprécieront tout de même l'expérience d'être soutenus par une bouée et de patauger dans une piscine chauffée en votre compagnie !

Ne laissez pas votre chien pratiquer une activité intense

Si votre chien souffre de douleurs articulaires, vous devriez essayer et réduire le plus possible les activités entraînant un impact brutal sur ses articulations. Même si votre chien semble aimer sauter pour attraper à mi-hauteur la balle de tennis que vous lui lancez, l'atterrissage sur le sol aggrave ses douleurs articulaires.
De même, l'accélération rapide qui lui est nécessaire pour courir après les bâtons ou les balles dans le parc est à éviter.

[ ↑ skip to content ↑ ]