[ ↓ skip to navigation ↓ ]

Faire en sorte que votre chiot reste mince et en pleine forme

Régime alimentaire et exercice : comment faire en sorte que votre chiot devienne un adulte en pleine forme et en parfaite santécroissance chiot, alimentation chiot, comment nourrir mon chiot, chiot et exercice

Lorsque votre chiot fait son entrée pour la première fois chez vous, vous avez encore beaucoup de choses à apprendre, en particulier sur le régime alimentaire qui lui convient le mieux. Ce que vous allez choisir de lui donner dépend essentiellement de vous, mais n'oubliez pas qu'un chiot en pleine croissance a besoin de plus de calories, de minéraux, de protéines et de vitamines qu'un chien adulte.

On trouve aujourd'hui toutes sortes d'aliments pour animaux de compagnie, avec de grandes différences de qualité et de prix. Afin de faire le meilleur choix possible pour votre chiot, il est utile de connaître la composition des aliments disponibles sur le marché.

 

De quoi se compose le menu de votre chiot ?

De poulet, de foie, de soja, de maïs et d'huile. Ce sont les matières premières qui composent l'alimentation de votre chiot. Mais c'est la qualité de ces ingrédients qui détermine la digestibilité et la valeur nutritionnelle du régime que vous avez choisi pour lui.

Ces ingrédients fournissent les éléments nutritifs essentiels pour votre chiot : protéines, graisses, hydrates de carbone (sucres), vitamines et minéraux. Il est important que ces éléments nutritifs soient présents dans son alimentation dans des proportions appropriées. Il n'est guère surprenant de constater que certains aliments contiennent ces éléments nutritifs en quantité incorrecte et inadaptée, ainsi que d'autres ingrédients de qualité médiocre ou difficiles à digérer. Si vous souhaitez en savoir plus sur les ingrédients essentiels, cliquez ici.

L'offre est aujourd'hui si diversifiée qu'il vous est peut-être difficile de savoir ce qui convient le mieux à votre chiot ; avant de vous décider, pourquoi ne pas demander l'avis de votre vétérinaire ?

 

Comment nourrissez-vous votre chiot ?

La question paraît absurde, n'est-ce pas ? Ce n'est pourtant pas le cas.

Il existe en effet plusieurs manières de nourrir les chiens. Tout d'abord, il vous faut faire un choix entre aliments secs ou en boîtes, ou un mélange des deux. Les aliments secs sont en général plus économiques, surtout pour les grandes races. Les aliments secs tout comme les boîtes peuvent offrir une alimentation complète et équilibrée. Demandez avis et conseils à votre vétérinaire.

 

Aliments complets ou compléments alimentaires ?

Les emballages des aliments pour chiots vous indiqueront s'il s'agit d'aliments complets ou de compléments alimentaires. Les aliments complets contiennent tout ce dont votre chiot a besoin et suffiront à son alimentation (n'oubliez pas aussi de lui donner de l'eau pour qu'il étanche sa soif). Les compléments alimentaires doivent être mélangés à une autre nourriture pour offrir à votre chiot une alimentation équilibrée. Sachez toutefois que la majorité des aliments pour chiots disponibles dans le commerce sont des aliments complets.

 

L'exercice : essentiel pour votre chiot et excellent pour vous

Lorsque votre chiot aura eu tous ses rappels de vaccins, saisissez les occasions de sortir avec lui : l'exercice est essentiel pour lui. Non seulement cela lui permettra d'entretenir une excellente forme, mais cela constituera également une stimulation mentale et une opportunité de contact social. Cliquez ici pour en savoir plus sur la socialisation.

Avant de vous préparer au départ, choisissez la laisse qui lui convient le mieux. Peut-être une laisse extensible jusqu'à ce que vous soyez sûr qu'il ne risque pas de partir en courant, ou un harnais s'il a tendance à beaucoup tirer.

Il vous faudra aussi vous renseigner pour savoir quels parcs ou jardins publics acceptent les chiens sans laisse. À la campagne, parcs et champs sont des lieux parfaits pour les chiens, mais assurez-vous de leur comportement sans laisse, et attention au bétail ! Et puis, n'oubliez pas d'apporter avec vous une pelle à crottes ou autre ustensile pour ramasser ses déjections.

 

N'en faites pas trop !

Un exercice quotidien permettra à votre chiot de développer sa force musculaire et son énergie, mais veillez à ne pas exagérer. Des promenades courtes, mais fréquentes, constituent la méthode idéale. Vous serez peut-être tenté d'explorer les grands espaces en compagnie de votre animal préféré, mais vous ne devez pas oublier qu'il est encore un bébé en constante croissance. Ne prévoyez donc pas de trop grandes escapades pour les week-ends, cela risquerait d'épuiser votre chiot et de lui occasionner des problèmes osseux ou articulaires.

On n'insistera jamais assez sur le fait qu'il convient de contrôler le niveau et la fréquence d'exercice. Si vous n'êtes pas sûr de ce qui convient le mieux à votre chiot, demandez avis et conseils à votre vétérinaire.

[ ↑ skip to content ↑ ]