[ ↓ skip to navigation ↓ ]

Les chiens effrayés par l'orage

La peur de l'orage est une phobie fréquente chez les chiens. Ils l'expriment généralement en se cachant, en pleurnichant, en aboyant, en donnant des coups de pattes, ou même en urinant. Nul ne sait exactement pourquoi les chiens ont si peur de l'orage. Il semblerait d'ailleurs que certaines races y soient plus sensibles que d'autres.

L'angoisse liée au tonnerre est difficile à soigner, mais il est important d'essayer car cette anxiété a tendance à s'aggraver avec l'âge.

Un chien effrayé par l'orage peut commencer à montrer un comportement anxieux bien avant que le tonnerre ne commence. La pluie sur le toit de la maison, les éclairs, ou même des chutes de pression atmosphériques avant l'orage peuvent être suffisants pour provoquer des réactions d'angoisse. La peur des feux d'artifices est également fréquente chez les chiens qui ont peur du tonnerre.

Ni punition, ni câlins

Afin de gérer cette phobie, il est important de ne pas punir votre chien parce qu'il est anxieux, ni de trop le cajoler, car ceci pourrait accentuer le problème. Le punir ne ferait que l'effrayer et l'angoisser davantage, puisqu'il associerait le tonnerre non seulement à la peur mais aussi à la punition.

Trop cajoler ou trop réconforter votre chien est également déconseillé. Cela lui ferait croire que son comportement anxieux est approprié et agréable à vos yeux.

Sain et sauf

L'une des premières choses à faire pour un chien qui a peur de l'orage est de lui trouver un endroit où il se sente en sécurité pendant l'orage. Une caisse (utilisée pour transporter les chiens), sous un lit ou bien une chaise sont des endroits où les chiens ont l'habitude de se cacher. Votre chien choisit de tels endroits car il s'y sent protégé et le bruit qui l'effraie y est étouffé. Si votre chien n'a pas encore choisi un lieu, trouvez-lui en un et laissez-y quelques friandises pour l'encourager à y aller pendant un orage.

Trouver un endroit où votre chien se sent en sécurité pendant un orage calmera certains signes d'anxiété mais n'atteindra pas le cœur du problème. Il s'agit d'une tâche difficile à laquelle votre vétérinaire ou un spécialiste du comportement pourra vous aider. La clef est de désensibiliser votre chien au son du tonnerre et autre stimulus associé à l'orage. Plus tôt vous commencerez le traitement, plus vite vous constaterez des résultats positifs.

La familiarité conduit au contentement

La désensibilisation doit se faire progressivement. En gros, vous voulez que votre chien s'habitue au son du tonnerre et qu'il le perçoive comme quelque chose de normal. Cela se fait habituellement en diffusant un enregistrement d'orage à faible volume pendant de courts moments.

Le son du tonnerre doit venir de façon aléatoire afin de simuler un vrai orage. Surveillez le comportement de votre chien pendant ces exercices. Essayez de le distraire avec des jeux de balles ou une activité divertissante en même temps que le bruit. Si votre chien est trop effrayé pour participer, baissez le volume et retentez l'expérience plus tard.

Cela peut être un processus de longue haleine qui nécessite beaucoup de patience, mais votre chien finira par être beaucoup plus détendu pendant les orages.

[ ↑ skip to content ↑ ]