[ ↓ skip to navigation ↓ ]

Les affections des voies urinaires


Les affections des voies urinaires

Si votre chat ne va pas bien, il ne pourra pas vous le dire ; il vous faut donc garder l'œil ouvert afin de détecter d'éventuels problèmes de santé. Parmi les troubles à surveiller, il faut signaler les affections du bas appareil urnaire félin (ABAUF). Les principaux symptômes sont les suivants :

  • Douleurs en urinant. Signes visibles d'effort ou de fatigue, plaintes, gémissements ou tout autre signe de gêne.
  • Changements de comportement. Votre chat va uriner plus fréquemment (avec parfois peu de résultats), en ayant du mal à se contrôler ou dans des endroits inhabituels.
  • Sang dans les urines, que l'on distingue comme des taches roses dans le bac à litière.

Si vous constatez l'un de ces symptômes, n'hésitez pas à emmener votre chat chez le vétérinaire. Les ABAUF peuvent être très douloureuses et, si elles ne sont pas soignées, elles peuvent devenir extrêmement graves car les cristaux qui se sont formés dans les urines sont susceptibles de provoquer un blocage urinaire.

Pour que votre chat retrouve une forme éclatante

Ne cédez pas pour autant à l'inquiétude. Les ABAUF se soignent facilement dans la plupart des cas et votre chaton retrouvera très vite sa forme habituelle. Consultez votre vétérinaire si votre chat souffre de l'un des symptômes décrits ci-dessus. Il pourra pratiquer un test simple sur les urines de votre chaton (il vous demandera peut-être d'apporter un échantillon à son cabinet). Il établira ensuite un diagnostic, prescrira un traitement comprenant des antibiotiques et recommandera un changement de régime alimentaire.

Une alimentation spécifique peut permettre de faire la différence

Votre vétérinaire vous suggérera probablement une alimentation spécifiquement formulée pour aider votre chat à bien se rétablir. Il a été démontré que les aliments Hill's diminuaient le risque d'ABAUF. Il existe aussi des produits spécifiques, conçus pour soulager les gênes et douleurs de la vessie, ou les problèmes rénaux, comme par exemple k/d ces aliments sont cependant conçus à lintention des chats adultes souffrant de ce type de problèmes.
Une alimentation spécifique peut faire une vraie différence en aidant votre chat à prendre le chemin de la guérison. Demandez conseil à votre vétérinaire en ce qui concerne l'alimentation la mieux adaptée.

Augmenter l'hydratation de votre chat

L'une des choses les plus importantes que vous puissiez faire pour réduire le risque d'ABAUF est d'encourager votre chat à boire davantage. Voici quelques conseils pour y parvenir :

  • Disposez des récipients remplis d'eau à différents endroits de la maison.
  • Utilisez des récipients plus grands. Les moustaches sont extrêmement sensibles et certains chats n'aiment pas boire dans un récipient lorsque leurs moustaches en touchent les bords. Remplissez les récipients jusqu'au bord.
  • Les chats sont facilement fascinés par leur propre reflet. S'ils l'aperçoivent dans leur récipient, cela peut éventuellement les encourager à boire plus.
  • Assurez-vous que l'eau dont vous disposez ait toujours le même goût. Vous envisagez peut-être d'investir dans un nouveau filtre à eau, mais il se peut que votre chat ne soit pas d'accord ! Les chats ont un sens du goût très développé et un changement de saveur peut leur déplaire. Ce type de problème peut arriver par exemple à l'occasion d'un déménagement.

C'est une bonne chose d'inciter votre chat à boire plus, mais évitez à tout prix de le laisser boire l'eau des toilettes. Les produits ménagers que vous utilisez conviennent sans doute parfaitement à vos toilettes, mais pas à votre chat !

[ ↑ skip to content ↑ ]