[ ↓ skip to navigation ↓ ]

Voyager avec votre chat

La plupart des chats n'aiment pas voyager - ils sont en principe très attachés à leur territoire et se sentent vulnérables en dehors du périmètre de leur maison. Contrairement aux chiens, les chats ne sont pas très enthousiastes à l'idée de faire partie du voyage, de se promener et d'explorer de nouveaux endroits.
Si vous souhaitez voyager avec votre chat, que ce soit en train, en voiture ou en avion, vérifiez avant tout que votre animal est bien installé en toute sécurité et dans une caisse de transport adaptée. A votre arrivée, attendez un peu avant de le sortir, le temps qu'il s'habitue à son nouveau territoire. Bien sûr, pour les chats qui voyagent fréquemment cela n'est pas utile car ils ne paniquent pas et ne risquent pas de s'enfuir une fois arrivés. Cependant ce n'est majoritairement pas le cas.

Voyager en voiture

Il peut être très dangereux d'avoir un chat en liberté dans une voiture ; il pourrait non seulement provoquer un accident en perturbant le conducteur, mais risque également de s'enfuir et de se perdre en cas d'accident ou si une fenêtre ou une portière venait à être ouverte.

Il est préférable d'investir dans une caisse de transport solide et facile à nettoyer, au cas ou votre chat fait ses besoins ou est malade pendant le voyage. Tenez aussi compte des différences de températures au cours du voyage, aussi bien les conditions de départ que la température estimée à l'arrivée. S'il fait très chaud, choisissez un panier permettant une bonne aération ; s'il fait froid, il existe des caisses qui conservent la chaleur, protègent des courants d'air, tout en permettant une bonne aération.

Placez la caisse dans un endroit sûr, au cas où vous ayez à freiner brusquement, mais surtout à un endroit bien ventilé. Ne la placez pas sous vos bagages, dans le coffre ou sur la plage arrière car la ventilation peut y être trop faible et votre chat pourrait avoir beaucoup trop chaud. Pour plus de sécurité, vous pouvez bloquer la caisse derrière l'un des sièges avant ou alors la maintenir à l'aide des ceintures de sécurité.

Que signifient tous ces bruits ?

Le chat peut miauler au début ou même au cours du voyage - parlez-lui tranquillement en le rassurant mais ne le laissez pas sortir de sa caisse. Ses miaulements peuvent vous inquiéter, mais sachez que votre chat ne souffre en aucun cas. Il exprime simplement son mécontentement ! Rassurez-vous, le mouvement constant et le bruit de la voiture l'aideront sans doute à s'endormir ou tout au moins à l'apaiser.

Jetez régulièrement un œil sur votre chat, surtout s'il fait chaud ; ne sous-estimez pas la rapidité à laquelle la température peut monter à l'intérieur d'une voiture. Gardez toujours ceci en tête si vous vous arrêtez pour vous rafraîchir, et que vous laissez votre chat dans la voiture. Garez-vous à l'ombre et ouvrez légèrement les vitres - s'il fait très chaud, prévoyez un pique-nique et mangez à proximité. Pour sa sécurité, il est préférable de laisser votre chat dans sa caisse, soit hors de la voiture ou en laissant toutes les portes ouvertes. Un coup de chaleur peut être fatal.

Voyager en train

Bien évidemment, si vous voyagez en train, il vous faudra une caisse de transport parfaitement sécurisée afin que votre chat ne puisse pas s'échapper, mais aussi assez légère pour être portée. Préférez une caisse avec un fond solide pour éviter de salir le wagon si votre chat urine durant le trajet. Recouvrez-la de papier absorbant et prévoyez également un couchage de rechange. Vous pourrez probablement garder votre chat dans sa caisse sur vos genoux ou tout simplement à vos pieds. Et n'oubliez pas, lui aussi devra avoir son billet de train !

Voyager en avion

Si vous avez l'intention de voyager en avion avec votre chat, il faudra bien vous organiser. La variété de lignes aériennes et leurs conditions spécifiques concernant le transport d'animaux pourraient vous aider à choisir. La plupart des compagnies n'acceptent pas que les chats voyagent avec leur propriétaire. Il devra alors voyager dans une partie spéciale de la soute qui est chauffée et pressurisée.

La plupart des chats voyagent sans problème mais il n'est pas recommandé de faire voyager une chatte en gestation ou des chatons de moins de trois mois. Sachez aussi que certains vols ne sont pas autorisés au transport des animaux. Dans ce cas, le chat devra voyager sur un autre vol.

Si possible, enregistrez votre chat sur un vol direct, pour éviter de le perturber avec un changement d'avion. Cela peut aussi éviter certains problèmes associés à l'attente dans les pays très chauds ou très froids. Cela peut également influer sur le temps du vol que vous choisissez. Les normes de l'Association Internationale du Transport Aérien indiquent qu'une caisse de transport doit être assez large pour que le chat puisse se lever et tourner facilement sur lui-même. Vérifiez les conditions des différentes compagnies.

Pour plus de détails sur les normes actuelles de voyage et du passeport européen pour les animaux domestiques, consultez les adresses et sites internet ci-dessous.

Adresse utile et site Internet : site du service public http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F21374.xhtml

Arrivée à destination À votre arrivée, mettez votre chat dans une pièce et assurez-vous qu'il y soit en sécurité, tranquille et qu'il ne puisse pas s'en échapper. Bien qu'il ne mangera sans doute pas avant d'être à l'aise dans son nouvel environnement, mettez-lui à disposition de l'eau et un peu de nourriture. Ne le laissez pas sortir à l'extérieur avant au moins une semaine et vérifiez qu'il est identifiable au cas où il se perdrait. Ne lui donnez pas à manger pendant environ 12 heures, pour qu'il ait faim et qu'il revienne ainsi vers vous quand vous l'appelez pour le nourrir. Progressivement, laissez-le explorer de plus en plus loin petit à petit, et utilisez la nourriture pour vous assurer qu'il n'aille pas trop loin et qu'il revienne pour chaque repas. Usage de la caisse
Pour les chats, la caisse de transport est souvent associée à une visite chez le vétérinaire. C'est pour cela qu'ils sont peu enthousiastes à l'idée d'y entrer. Laissez le temps à votre chat de s'habituer à sa caisse de transport bien avant le voyage.

Faites-en un endroit agréable pour lui - mettez-y des friandises et préparez un couchage douillet à l'intérieur avec des tissus aux odeurs familières qui pourront être utilisés pour le voyage. Laissez la caisse ouverte et encouragez-le à y entrer, à en sortir et à y dormir. Ainsi, lorsque viendra le moment du vrai voyage, il sera au moins familier avec son environnement immédiat.

Si vous avez plusieurs chats, il est préférable de les mettre dans des caisses séparées. Ceci permettra une meilleure aération, plus d'espace et moins de risques de surchauffe.

Même si vos chats s'entendent à merveille, le voyage peut les rendre nerveux et entraîner un comportement inattendu. Des caisses séparées évitent alors tout risque de blessure. Néanmoins, vous pouvez les mettre à proximité car entendre et voir l'autre peut les rassurer. Privez votre chat de nourriture environ 4 à 5 heures avant le voyage, au cas où il serait malade pendant le trajet. Donnez-lui de l'eau jusqu'au moment de votre départ et aussi durant le voyage si cela est possible. Pour plus de praticité, vous pouvez acheter des écuelles qui se fixent aux cages. Cela permet d'une part d'éviter que les chats ne les renversent pendant le voyage et d'autre part de les remplir sans avoir à ouvrir la cage.

[ ↑ skip to content ↑ ]